Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Succès de l’implantation d’une puce sous-rétinienne chez l’Homme

SONY DSC

Khalid Ishaque

Interview de Khalid Ishaque, Directeur général de Pixium Vision

Pixium Vision a annoncé l’activation réussie de l’implant PRIMA chez une première patiente atteinte de DMLA sèche. Une première mondiale?

Oui, c’est une première mondiale pour PRIMA. La première patiente âgée de 67 ans a été implantée en décembre. La procédure nécessite un délai de quelques semaines après l’implantation pour confirmer la communication et le fonctionnement entre la micro-puce et la caméra (1). Nous avons lancé une étude clinique à la Fondation Rothschild et aux Quinze-Vingt sous la direction du chirurgien rétinien, le Dr Yannick Le Mer. Cette étude de faisabilité commencée en France se fixe un objectif de 5 patients où déjà plusieurs patients ont été activés avec succès. Une autre étude est prévue aux Etats-Unis prochainement où le dispositif a obtenu l’accord de la FDA fin décembre 2017. Elle sera conduite à l’hôpital de l’Université de Pittsburg en Pennsylvanie. Un premier patient pourrait être implanté à partir du deuxième trimestre.

prima-eye-fundus


Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu.

Veuillez Login pour accéder au contenu.

Puce sans fil photovoltaïque

prima-full-concept_fr

Comment activer l’implant ?

L’implant est activé par rayonnement proche infra-rouge issu d’un mini projecteur digital monté sur les lunettes.

Une caméra miniature situé sur les lunettes capture les images de l’environnement visuel. Ces images sont traitées par un petit ordinateur de poche dans le but d’extraire l’information utile de la scène visuelle. Ces images traitées sont ensuite renvoyées aux lunettes où un projecteur miniature les adresse en utilisant de la lumière proche infra-rouge sur l’implant PRIMA au fond de l’œil sous la rétine. Les cellules photovoltaïques de l’implant convertissent l’information optique en stimulation électrique pour activer les cellules nerveuses de la rétine et induire une perception visuelle jusqu’au cerveau.

 

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Microbiotes 2018