Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Stratégies de lutte innovantes contre les moustiques : des essais en vue

moustique tigre

moustique tigre

Une conférence a réuni le 7 juin à Paris les principaux entomologistes français travaillant dans le cadre de la lutte anti-vectorielle (LAV) contre les moustiques à  l’occasion de la remise de l’avis du HCB (Haut Conseil des Biotechnologies) sur les moustiques génétiquement modifiés (GM).

Les maladies à transmission vectorielle, virales ou parasitaires, transmises à l’Homme à la suite de piqûres par un moustique, « sont responsables de plus de 17% des maladies infectieuses et provoquent plus d’un million de décès chaque année dans le monde » introduit l’Avis du HCB. Des épidémies comme le Zika, la dengue, le chikungunya ou le virus du Nil Occidental, « contre lesquelles les pistes sont minces » avertit  Jean-Luc Pujol, responsable  technologie industrielle au CEES (Comité Economique, Ethique et Social) du HCB. « La maladie s’est amplifiée d’un facteur 30 depuis 50 ans. Faute de vaccins sauf un ou deux pour la dengue et pour la fièvre jaune (qui a obtenu l’AMM dans 5 pays, mais qui a une carence de disponibilité), il n’existe pas de vaccins pour Zika.  ll y a quelques médicaments contre le paludisme ou la malaria : artémisine, lvermectine (un insecticide), albendragonale pour les plaies » décrit-il.

« Zika : une urgence de santé publique de portée mondiale» (OMS)

Depuis 2015, une forte épidémie du virus Zika a gagné toute l’Amérique du sud et du centre. Le  Brésil est particulièrement touché : des  femmes enceintes infectées par Zika accouchent de nouveaux-nés atteints de microencéphalie. Au 1er février 2016, l’Organisation mondiale de la Santé (OMS) a décrété que le virus Zika constituait « une urgence de santé publique de portée mondiale ».


Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu.

Veuillez Login pour accéder au contenu.

Similar posts
  • Nosopharm renouvelle son partenariat avec l’Inra Communiqué de presse Cette deuxième campagne de criblage vise à découvrir de nouvelles classes d’agents antimicrobiens pour le traitement des infections multi-résistantes Lyon, France, le 30 mai 2018 – Nosopharm, entreprise innovante dédiée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments anti-infectieux, annonce aujourd’hui le renouvellement de son partenariat avec l’Inra – l’Institut National [...]
  • Afrique : terre de contraste L’Afrique revient au cœur de l’actualité avec une recrudescence de l’épidémie Ebola dans le nord-est de Kinshasa en République démocratique du Congo (RDC) : déjà 32 cas et 18 morts. L’OMS redoute « le pire des scénarios, celui d’une épidémie massive d’Ebola comme celle qui avait fait 11.000 morts entre 2013 et 2016.  La souche Ebola Zaïre [...]
  • Vaccins : proche de l’autosuffisance, la Chine frappe à la porte de l’oligopole mondial Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]
  • Résistance aux antibiotiques : une chronologie inattendue Chaque année, la résistance aux antibiotiques des bactéries est à l’origine de près de 25 000 décès en Europe. Par ailleurs, il est estimé que, d’ici 2050, cette résistance fera plus de 10 millions de victimes dans le monde. De nombreuses bactéries responsables de graves infections chez l’homme, à l’image des salmonelles, ont déjà développé [...]
  • Inventiva : la dénomination « Lanifibranor » est attribuée à son candidat médicament IVA337 Inventiva (Paris: IVA) a annoncé le 18 septembre que l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS) a attribué la dénomination commune internationale (DCI ou dénomination générique) « lanifibranor » à IVA337, son candidat-médicament le plus avancé, actuellement en phase IIb de développement dans la sclérodermie systémique (SSc) et dans la stéatose hépatique non alcoolique (NASH). Ce [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Microbiotes 2018
oulouse ESOF 2018