Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Prothèse du genou connectée : une première française

Le projet de prothèse de genou connectée, FollowKnee, porté par le CHRU de Brest et coordonné par l’Inserm, vient d’être lancé officiellement le 23 janvier 2018.

Eric Stindel, directeur de LaTIM (Laboratoire de traitement de l'information médicale) à L'UBO (Université de Bretagne Ouest)

Eric Stindel, directeur de LaTIM (Laboratoire de traitement de l’information médicale) à L’UBO (Université de Bretagne Ouest)

Animé par l’équipe brestoise du LATIM (UBO IMT Atlantique et Inserm), il regroupe des partenaires universitaires, des instituts de recherche (CEA Grenoble) et des entreprises innovantes : Imascap pour la commercialisation, racheté par Wright Medical, SLS, spécialisé en prothèses dentaires, pour l’impression 3D, et Immersion, leader européen de la réalité virtuelle.  Il est doté d’un budget de 24 M€, dont un tiers apporté par l’État.

La prothèse de genou connectée sera constituée d’un dispositif fabriqué par impression 3D intégrant des capteurs miniatures capables de déceler une infection ou tout défaut mécanique. Ces capteurs pourront également aider à guider le patient lors de sa rééducation. Une grande première pour le CHRU de Brest, l’Inserm et leurs partenaires, qui va permettre des avancées significatives pour les patients  : ils pourront récupérer des informations relatives à leur prothèse chez eux via un smartphone et les transmettre à leur kinésithérapeute ou à leur chirurgien pour un suivi. En 2016, 80 000 prothèses du genou ont été implantées en France, avec une progression de 600 % d’ici 2030. En cause, l’épidémie d’obésité et le surpoids qui provoque l’usure des genoux.

Le projet FolloxKnee permet au chirurgien d'installer la prothèse connectée grâce à la réalité augmentée - crédit photo Immersion

Le projet FolloxKnee permet au chirurgien d’installer la prothèse connectée grâce à la réalité augmentée – crédit photo Immersion

Prévu sur 5 ans, le projet de s’effectuera en deux étapes : « D’ici 3 ans, nous allons d’abord réaliser des prothèses du genou fabriquées en 3D et implantées sur 220 patients. Ensuite, nous y ajouterons les capteurs qui seront testées sur 30 patients. Nous proposerons cette nouvelle prothèse à des personnes plutôt jeunes pour superviser son fonctionnement sur le temps long » explique le Pr Eric Stindel, chirugien orthopédique au CHRU de Brest et directeur du LATIM. Le produit devrait être commercialisée d’ici 5 ans, une fois les résultats de l’évaluation clinique obtenus.

Similar posts
  • Prix Sjöberg 2018 : deux chercheurs français récompensés Communiqué MESRI ——— Frédérique Vidal félicite chaleureusement Anne Dejean-Assémat et Hugues de Thé, lauréats du prix Sjöberg décerné par l’Académie royale suédoise pour leurs recherches sur la leucémie aiguë promyélocytaire, une des formes les plus agressives du cancer du sang. Titulaire d’une thèse de doctorat en biochimie et en biologie moléculaire de l’Université Pierre et [...]
  • Premiers résultats positifs de l’étude clinique OxyOp pour le transporteur d’oxygène HEMO2life Le CHRU de Brest et Hemarina ont annoncé le 14 novembre que la première étude clinique (OxyOp) sur un transporteur d’oxygène (HEMO2life®) pour la transplantation chez l’homme a atteint son objectif principal : démontrer la sécurité de HEMO2life® utilisé comme additif aux méthodes de conservation hypothermique de greffons. Trois mois après la transplantation, les données [...]
  • Autisme : nouvel essai clinique concluant pour le bumétanide   Le traitement de l’autisme par le diurétique bumétanide donne des résultats prometteurs selon un nouvel essai clinique de phase II dirigé par le médecin Eric Lemonnier du CHU de Limoges en collaboration avec le neurobiologiste émérite Yehezkel Ben-Ari de l’Inserm à Marseille. Aucun traitement médicamenteux de l’autisme n’est disponible à ce jour alors que [...]
  • EDAP TMS, spécialiste des ultrasons thérapeutiques Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]
  • L’opiorphine aussi efficace que la morphine Des chercheurs de Gustave Roussy, de l’Inserm, de l’université Paris-Sud, de l’Hôpital Bicêtre (AP-HP) et de l’Institut Pasteur viennent de montrer que l’opiorphine et sa forme stabilisée, le STR-324, sont aussi efficaces que la morphine sur les douleurs post-opératoires mais sans en présenter les effets secondaires les plus redoutés tels que les problèmes cardio-respiratoires. Cette [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite