Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Philippe Cinquin a reçu la médaille Ambroise Paré 2014

L‘Académie Nationale de Chirurgie a distingué Jocelyne Troccaz et Philippe Cinquin qui dirige le Laboratoire TIMC-IMAG (Techniques de l’ingénierie médicale et de la complexité – informatique, mathématiques et applications), une unité mixte de recherche de l‘Université Joseph Fourier (UJF) et du CNRS.

Directrice de recherche du CNRS et responsable de l‘équipe GMCAO (Gestes Médicaux-Chirurgicaux Assistés par Ordinateur), Jocelyne Troccaz a reçu le Prix de l‘Académie.

Philippe Cinquin a reçu la Médaille Ambroise Paré 2014. Docteur ès sciences mathématiques et docteur en médecine, il est professeur d’informatique médicale à l’université Joseph Fourier (UJF) et praticien hospitalier au CHU de Grenoble, il coordonne scientifiquement le Centre d’Investigation Clinique – Innovation Technologique du CHU de Grenoble. Il s’est spécialisé dans les GMCAO (Gestes médico-­chirurgicaux assistés par ordinateur), et s’intéresse depuis plusieurs années à la conception de robots implantables capables de puiser directement leur énergie dans les milieux physiologiques. Il coordonne le LabEx CAMI (Computer assisted medical interventions), fédérant les 6 unités mixtes de recherche du CNRS ou de l’INSERM qui ont réussi à concevoir des dispositifs de GMCAO passés à la pratique clinique, ainsi que leurs partenaires cliniques et industriels. Il a reçu le prix de l’innovation du CNRS 2013.

Par ailleurs, avec son collègue Serge Cosnier qui dirige le Département de Chimie Moléculaire (UJF-CNRS), ils sont finalistes aux European Inventor Awards qui seront décernées le 17 juin prochain, pour un brevet sur la biopile au glucose.

Serge Cosnier (à gauche), Philippe Cinquin (à droite), finalistes des European Inventor Awards 2014  pour la biopile au glucose… Vous pouvez voter pour eux!

http://www.epo.org/learning-events/european-inventor/finalists/2014/cinquin.html

http://www.youtube.com/watch?v=_cga27EjOYs

Similar posts
  • Elsalys Biotech poursuit sa collaboration avec l’Institut Curie pour développer un anticorps thérapeutique first-in-class anti-TYRO3 dans... Les premières études menées dès 2013 par Elsalys Biotech avec l’Institut Curie dans le laboratoire du Dr. François Radvanyi, UMR 144 (Compartimentation et dynamique cellulaires, Institut Curie/CNRS/Sorbonne Université) avaient permis de valider la cible thérapeutique : TYRO3, une protéine Tyrosine Kinase de la famille TAM (TYRO3/AXL/MER) surexprimée à la surface des cellules cancéreuses et impliquée dans [...]
  • Une nouvelle technique d’imagerie ultraperformante   Une équipe de chercheurs INSERM/CNRS issus de l’Institut Langevin, de l’Accélérateur de Recherche Technologique en Ultrasons biomédicaux et du Centre de recherche cardiovasculaire de Paris, vient de mettre au point une technique d’imagerie médicale hybride non invasive combinant deux technologies existantes, la tomographie par émission de positons (TEP, ou PETscan) et l’imagerie ultrasonore ultrarapide. [...]
  • L’ordinateur nanomorphique ouvre-t-il la voie vers une intelligence artificielle « forte »  En Partenariat avec RTFlash N°936, édito du Sénateur René Tregouët zoom Depuis les origines de l’informatique, il y a maintenant trois quarts de siècle, la grande majorité des ordinateurs fonctionne selon le mode binaire : ils produisent, stockent et traitent les informations sous la forme de 0 et de 1 ; c’est-à-dire d’absence ou de présence [...]
  • Une enzyme fongique pour la bioraffinerie   La lignocellulose présente dans la paroi des cellules végétales est très résistante à la dégradation  enzymatique, ce qui limite la production de biocarburants à partir de bois. Un sujet qui fait l’objet de nombreuses recherches dans la filière de la chimie verte depuis une dizaine d’années. Des chercheurs de l’Inra et du CNRS ont [...]
  • Prix Sjöberg 2018 : deux chercheurs français récompensés Communiqué MESRI ——— Frédérique Vidal félicite chaleureusement Anne Dejean-Assémat et Hugues de Thé, lauréats du prix Sjöberg décerné par l’Académie royale suédoise pour leurs recherches sur la leucémie aiguë promyélocytaire, une des formes les plus agressives du cancer du sang. Titulaire d’une thèse de doctorat en biochimie et en biologie moléculaire de l’Université Pierre et [...]

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Microbiotes 2018
oulouse ESOF 2018