Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Partenariat de recherche stratégique entre PIERRE FABRE et H-IMMUNE pour développer des immunothérapies de rupture dans le domaine du cancer

 

 

Pierre Fabre, le deuxième groupe pharmaceutique privé français, va collaborer avec H-Immune pour utiliser la plateforme propriétaire d’Immunisation In Vitro (IVI) développée par cette biotech émergente, spin-off du CEA, afin de générer des candidats d’anticorps monoclonaux entièrement humains (mAbs), dépourvus d’effets secondaires liés à leur humanisation.

L’élément-clé du modèle d’H-Immune réside dans le déploiement de cette plateforme IVI qui permet de générer des séries d’anticorps FULLY HUMAN dirigés contre l’intégralité de la carte épitopique d’une cible thérapeutique, tout en bénéficiant des processus de maturation d’affinité réalisés directement in situ par les lymphocytes B.

 L’axe de recherche sur les tumeurs solides apporte toute une série d’indications sur des cancers comme cibles potentielles pour le développement de thérapies en immuno-oncologie. Selon les termes de l’accord, Pierre Fabre aura accès à la technologie IVI de H-Immune pour trois différents programmes de recherche dans ce domaine. Les termes financiers de cet accord signé le 21 mars n’ont pas été dévoilés.

 « Pierre Fabre est un partenaire idéal pour nous aider à commencer à exploiter le potentiel scientifique de la technologie IVI » considère Luc Boblet, PhD, co-fondateur et directeur général de H-Immune. Un potentiel qu’il entend valoriser au travers de multiples partenariats industriels. « Cette transaction renforce la position de Pierre Fabre dans le domaine de l’immuno-oncologie et des biotechnologies de rupture » déclare pour sa part Laurent Audoly, Directeur scientifique de Pierre Fabre Pharmaceuticals. « Nous sommes convaincus que cette collaboration aura un effet de levier pour les deux partenaires sur le potentiel de découverte de thérapies innovantes au bénéfice des patients dont les besoins sont  insatisfaits. »

Pierre Fabre est impliqué de longue date dans le développement de produits pharmaceutiques grâce au Centre d’Excellence en Immunologie Pierre Fabre (CIPF) de Saint-Julien-en-Genevois, qui est dédié à l’identification, le développement et la fabrication de produits biologiques.

Similar posts
  • Découverte d’un nouveau système de réparation des dommages causés à l’ADN par des dérivés du glucose Une équipe de chercheurs internationale (CNRS, CEA, universités Paris Diderot, Paris Descartes, Paris-Sud, Harvard Medical School et Lebanese American University) a annoncé dans la revue Science du 8 juin sa découverte d’un nouveau système de réparation des dommages causés à l’ADN par les dérivés toxiques du glucose appelés glyoxals. Leur fixation sur les guanines (le [...]
  • Pierre Fabre Médicament rachète des actifs prometteurs à Igenica Biotherapeutics dans le domaine de l’immuno-oncologie   En ligne avec sa stratégie d’Open innovation, Pierre Fabre entend participer à la révolution des biothérapies ciblées. Le 2ème groupe pharmaceutique privé français a annoncé le 24 mai  la signature d’un accord définitif d’achat portant sur plusieurs actifs de la société de biotechnologie Igenica Biotherapeutics, basée à Burlingame en Californie (États-Unis). L’accord inclut des [...]
  • Jean-Marc Grognet succède à Pierre Tambourin à la tête du Genopole L’assemblée générale du Groupement d’Intérêt public (Gip) Genopole a validé la nomination de Jean-Marc Grognet à la direction de Genopole, en remplacement de Pierre Tambourin en place depuis 1998. Agé de 60 ans, Jean-Marc Grognet était précédemment directeur de l’Institut d’imagerie biomédicale (I2BM) et du programme transversal « Technologies pour la santé » du Commissariat [...]
  • Le CNG a acquis 5 nouveaux séquenceurs de dernière génération : X5       Grâce au soutien du CEA et de France Génomique, cinq séquenceurs Illumina, connus sous le nom de X5, ont rejoint la plateforme de séquençage du CNG (Centre National de Génomique) d’Evry, le 28 septembre 2016. Cet équipement le positionne dans le top 2 européen par sa capacité de séquençage à très haut débit. [...]
  • Theranexus : Vers des traitements neurologiques et psychiatriques plus efficaces et plus sûrs ? Associer des traitements neuropsychiatriques avec une faible dose de modulateurs gliaux pourrait en améliorer l’efficacité ou permettre d’en diminuer la dose, ont découvert les chercheurs à l’origine de la start-up Theranexus. La première pathologie ciblée est la narcolepsie, une maladie rare pour laquelle persiste un besoin médical. *Note : Le brevet princeps dont relèvent les combinaisons [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

InnovIn Med