Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Oui, Paris et la Région Ile-de-France doivent accueillir l’EMA !

Christian-Lajoux-1024x6821 V3

La nouvelle étape que vient de franchir le Brexit est l’occasion de souligner les atouts de Paris et la Région Ile-de-France, capitale mondiale de la santé, comme futur siège de l’Agence Européenne des Médicaments (EMA – European Medicines Agency). Première région en Europe – devant Londres ! – pour l’accueil des grandes entreprises pharmaceutiques, l’Ile-de-France est aussi deuxième sur les dispositifs médicaux et accueille 50% des entreprises de biotechnologies françaises[1].

 

Dès l’annonce du Brexit en juin 2016, Medicen Paris Region, premier pôle de compétitivité d’Europe en santé, avait pris position pour la candidature de l’Ile-de-France en proposant la mise en place d’un comité de soutien. Une évidence pour l’une des premières régions économiques et scientifiques au cœur de l’Europe et pour le pôle Medicen, acteur privilégié du dynamisme de l’écosystème francilien dans les technologies innovantes en santé, qui rassemble 300 membres (académiques, hôpitaux, collectivités territoriales, entreprises).

 

La région Ile-de-France, territoire de quatre des 25 instituts publics de recherche les plus innovants du monde (Institut Pasteur, CNRS, CEA, INSERM)[2], dispose de structures hospitalières reconnues, avec notamment 39 hôpitaux et 20 000 lits à l’AP-HP[3].

 

L’Ile-de-France, c’est aussi 12 000 chercheurs soit 50% de la recherche nationale en sciences de la vie[4]. Elle se caractérise, dans cette période de grandes mutations technologiques et numériques, par sa capacité à faire valoir la multidisciplinarité des sciences du vivant avec une forte convergence des académiques, des ingénieurs, des soignants, des techniciens et des entrepreneurs.

 

Les acteurs franciliens de la santé se sont résolument inscrits depuis de nombreuses années dans une logique européenne, pour servir le bien le plus précieux de chacun d’entre nous : la santé. La volonté d’adaptation de ces acteurs à l’Europe, la rigueur et l’excellence de l’offre scientifique, les échanges très denses avec l’ensemble des structures européennes offrent des conditions idéales pour accueillir l’Agence Européenne des Médicaments.

 

C’est évidemment une démarche collective qui doit présider à cette candidature, en concertation avec la Région Ile-de-France, les collectivités territoriales, les autorités de santé, les acteurs de la recherche et les agences réglementaires pour faire valoir nos atouts auprès de la Commission Européenne.

 

C’est un écosystème compétitif, ouvert sur le monde, à la pointe des nouvelles technologies, et capitale mondiale de la santé, qui est prêt à accueillir l’Agence Européenne des Médicaments. Accueillir l’EMA en Ile-de-France, c’est l’occasion de donner une nouvelle impulsion à l’Europe !

 

 

Tribune libre de Christian LAJOUX

Président de Medicen Paris Region

 

[1] http://www.medicen.org/medicen-paris-region/territoire-dexcellence/

[2] http://www.reuters.com/article/us-innovation-rankings-idUSKCN0WA2A5

[3] https://fr.wikipedia.org/wiki/Assistance_publique_-_H%C3%B4pitaux_de_Paris

[4] https://investparisregion.eu/decouvrir-lile-de-france/des-filieres-economiques-dexcellence/sante-et-sciences-du-vivant

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Genopole
InnovIn Med