Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

OSE Pharma et Effimune lancent une étude dans le carcinome hépatocellulaire

OSE Pharma et Effimune annoncent le lancement d’une étude non interventionnelle dans le carcinome hépatocellulaire dans le cadre d’un programme collaboratif public-privé
OSE Pharma SA (ISIN : FR0012127173 ; Mnémo : OSE), société d’immuno-oncologie développant une immunothérapie T spécifique d’activation en phase 3 d’enregistrement et Effimune, société de biotechnologie spécialisée dans la régulation immunitaire avec des applications cliniques en auto-immunité, en transplantation et en immuno-oncologie, annoncent le lancement d’une étude non interventionnelle chez l’homme dans le carcinome hépatocellulaire (cancer primitif du foie) dans le cadre d’un programme de recherche public-privé soutenu par l’Institut National du Cancer (INCa) et la Direction Générale de l’Offre de Soins (DGOS).
Ce programme collaboratif de recherche, intitulé MDScan (Myeloïd-Derived Suppressor Cells Analysis), a été sélectionné par l’Institut National du Cancer dans le cadre d’un appel d’offres. Il portera sur la réalisation d’une étude chez des patients atteints d’un carcinome hépatocellulaire (cancer primitif du foie) : « Contrôle des cellules myéloïdes suppressives par SIRP-alpha : investigation dans le carcinome hépatocellulaire » visant à mesurer le marqueur SIRP-alpha (Signal Regulatory Protein α) et à évaluer chez ces patients l’activité d’Effi-DEM, le nouveau checkpoint inhibiteur visant les cellules myéloïdes/macrophagiques suppressives.
SIRP-alpha est un récepteur fortement exprimé par des cellules immunitaires suppressives clés dans la progression tumorale des cancers inflammatoires. Ce sont les cellules myéloïdes dites « MDSC », (Myeloid-Derived Suppressive Cells) et les cellules macrophagiques dites « TAM » (Tumor-Associated Macrophages).
Le projet MDScan sera financé par l’Institut National du Cancer et la Direction Générale de l’Offre de Soins dans le cadre d’un partenariat public-privé entre Effimune et des équipes académiques d’excellence et complémentaires : le Centre Hospitalier Universitaire de Nantes*, la plate-forme Transgenèse Rat et ImmunoPhénomique (TRIP), de la Structure Fédérative de Recherche François Bonamy/Ouest Genopole, et l’Unité Mixte de Recherche 1064 de l’Institut National de la Santé et de la Recherche Médicale – Centre de Recherche en Transplantation et Immunologie (UMR 1064 INSERM-CRTI). Ce projet a également reçu un financement complémentaire du Comité de Loire-Atlantique de la Ligue contre le Cancer.
Cette collaboration, initiée avec Effimune, se poursuivra avec OSE Immunotherapeutics, la nouvelle société fusionnée qui sera créée fin mai 2016, après réalisation de la fusion et sous réserve de celle-ci, entre OSE Pharma et Effimune.
Le coordinateur principal de l’étude MDScan est le Professeur Gilles Blancho, Directeur du Centre Européen des Sciences de la Transplantation, l’Institut Hospitalo-Universitaire nantais, et de l’Institut de Transplantation Urologie-Néphrologie (ITUN). Les autres équipes également impliquées sont celles d’Ignacio Anegon, Directeur de l’INSERM UMR 1064-CRTI et de TRIP, et du Dr Isabelle Archambeaud au sein du CHU de Nantes (Service d’hépato-gastroentérologie du Dr Jérôme Gournay).
Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Genopole
InnovIn Med