Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Oncodesign, une plateforme unique de composés et de biomarqueurs

 

Positionnée à la fois sur des revenus issus du service et du licensing de projets de drug discovery, la société s’attaque aujourd’hui à la médecine de précision, un parcours innovant qui s’accompagne d’une croissance importante : le CA des activités de services a augmenté de + 52% en 2017 et la société vise un objectif de CA total de 40 M€ d’ici 2020. Nouvel accélérateur de R&D, le programme OncoSNIPE® a pour objectif d’identifier et de caractériser des sous-populations de patients résistants aux traitements anti-cancéreux pour définir de nouvelles cibles de recherche et permettre la découverte de nouvelles molécules thérapeutiques dans le domaine du cancer.

philippe-genne-2018

Interview Philippe Genne, fondateur et PDG d’Oncodesign

Oncodesign est une biopharma qui développe des médicaments au stade pré-clinique. Vous utilisez l’intelligence artificielle (IA) ?

Oui, nous utilisons l’intelligence artificielle, l’apprentissage statistique et l’enrichissement sémantique pour la découverte de nouvelles molécules thérapeutiques. Concrètement, l’IA nous permet d’étudier des données cliniques hétérogènes provenant de plusieurs centres cliniques en France. L’un de nos objectifs est ainsi de parvenir à structurer l’intégralité des données contenues dans les dossiers cliniques des patients atteint du cancer, du diagnostic à la fin du traitement. Nous obtiendrions ainsi des bases de données très complètes pour, par la suite, établir des corrélations entre les patients résistants aux traitements, former des cohortes de patients présentant des caractéristiques similaires et comprendre les mécanismes responsables de ces résistances au moyen d’études cliniques spécifiquement dédiées à ces patients. Les premières cohortes de patients que nous avons aujourd’hui identifiées regroupent des patients atteints du cancer du sein, du poumon et du pancréas, trois indications représentatives des différents niveaux de résistance au traitement des cellules cancéreuses.

C’est l’objet de votre programme OncoSNIPE® ?

Nous cherchons à développer des nouveaux traitements ciblant précisément les mécanismes biologiques responsables de l’apparition de cancers ou de résistances aux traitements. En résumé, il n’existe pas un type unique de cancer du foie ou du sein mais plusieurs sous-types, tous caractérisés par des anomalies spécifiques.


Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu.

Veuillez Login pour accéder au contenu.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Microbiotes 2018