Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Mise en place d’un Office Français d’Intégrité Scientifique

Thierry Mandon, secrétaire d'Etat à l'Enseignement supérieur et à la Recherche

Thierry Mandon

Le 22 mars dernier, Thierry Mandon, Secrétaire d’État en charge de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche officialisait l’installation d’un Office Français d’Intégrité Scientifique (OFIS).

Des «pratiques questionnables de recherche» répandues
La communauté scientifique est unanime : le processus de recherche est lent et incertain. On demande à la recherche de se mettre au diapason avec le rythme et les objectifs imposés par les contraintes économiques et politiques. Saucissonnage des études en plusieurs publications, sélection des résultats, embellissement des conclusions, utilisation sélective de données : ces «pratiques questionnables de recherche» résultent en partie d’une politique productiviste évaluée à l’aune d’indicateurs bibliométriques. Plusieurs études estiment que la moitié des publications scientifiques souffrirait de ces dérives et de faiblesses méthodologiques, toutes disciplines confondues.


Crise de la reproductibilité
La conséquence, c’est une crise de la reproductibilité qui touche différents domaines scientifiques depuis plusieurs années, et notamment les sciences de la vie. Le gaspillage clinique est évalué entre 40 à 85 % des investissements selon les auteurs. C’est aussi une crise de confiance auprès du grand public et parmi les chercheurs eux-mêmes : que peut-on croire, sur quoi s’appuyer? La fraude — fabrication, falsification de données et plagiat — est quant à elle un phénomène limité, mais difficile à débouter. Elle est en effet protégée par le silence institutionnel et par le manque de réponses administratives et judiciaires adaptées. Pis, le problème de la recherche mal faite ou frauduleuse ne s’arrête pas lors de la rétractation car les publications restent accessibles aux logiciels de text-mining, estime Seraya Maouche, développeuse d’algorithmes de traitement automatique d’exploitation de la littérature scientifique, cofondatrice de la plateforme Ethics and Integrity. Le problème dans son ensemble touche aussi la France. Des initiatives ont été prises pour y parer, parfois depuis plusieurs années, telles que la création d’une délégation à l’intégrité à l’Inserm depuis 1999. Las, le problème est sensible. Un premier rapport réalisé par Jean-Pierre Alix en 2010 à la demande d’un précédent ministère était resté lettre morte.

Intégrité scientifique : on en parle enfin au grand jour!

Pierre Corvol

Pierre Corvol

L’affaire Olivier Voinet en 2015 a sûrement pu contribuer au réveil des consciences. 2016 marque une coup d’accélérateur : le premier colloque français sur l’intégrité scientifique a eu lieu à Bordeaux — il a été renouvelé cette année à Nancy. Un état des lieux a été dressé par Pierre Corvol, professeur au Collège de France, suite à une demande du Secrétaire d’État chargé de l’Enseignement et de la Recherche, Thierry Mandon. Le rapport lui a été remis le 29 juin 2016. Parmi les recommandations proposées, la création de l’OFIS. Cette structure transversale aura pour but de surveiller et de coordonner la mise en place d’actions par les différentes institutions et au niveau national.

Saluons aussi la création à Genève d’un Institut International de Recherche et d’Action sur la Fraude et le Plagiat Académiques par Michèle Bergadaà et ses collègues, couronnant son travail de longue date. Au programme de l’OFIS : coordination des réponses administratives, nomination de délégations chargées de l’intégrité, formation des jeunes. Espérons que les racines du mal seront aussi traitées : une évaluation plus qualitative de la recherche, des outils et les moyens d’une recherche plus collaborative, plus humaine, et une plus grande transparence des données.

Similar posts
  • « Le printemps de l’Intelligence artificielle »   Le rapport « Pour une intelligence artificielle, maîtrisée, utile et démystifiée » a été remis le 15 mars dernier par l’Office Parlementaire d’Evaluation des Choix Scientifiques et Techniques) au Sénat et à l’Assemblée Nationale et rendu public le 29 mars au Sénat. « L’OPECST a été saisi le 29 février 2016 par la commission des affaires économiques [...]
  • CRISPR Cas 9 repousse les lignes bioéthiques Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]
  • Lancement de #France IA, la stratégie nationale en intelligence artificielle Lors des vœux du Ministère de l’Enseignement Supérieur et de la Recherche, le 31 janvier, Thierry Mandon, secrétaire d’Etat à l’ESR, a évoqué le lancement de la  Stratégie Nationale en Intelligence Artificielle,  avec Axelle Lemaire, secrétaire d’Etat au numérique. C’était le 20 janvier à l’incubateur Agoranov. Il s’agit de définir les grandes orientations de la [...]
  • Lancement des tremplins ERC de l’ANR Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]
  • Palmarès du concours I-LAB 2016 «  A l’occasion de cette 18e édition, le secrétariat d’État a fait évoluer I-LAB. Cette année 56 lauréats sont récompensés. Parce que l’innovation est porteuse d’espoir, 5 Grands prix sont également décernés. Sont ainsi reconnues leurs capacités à relever les défis socio-économiques de demain et plus particulièrement ceux identifiés par l’Agenda stratégique « France-Europe 2020 [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Cosmetic-360.com
InnovIn Med
Insectinov