Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

L’Union Européenne distingue le CeeD de Strasbourg via une bourse d’excellence Marie Skodowska-Curie

 

Le Centre européen d’étude du Diabète (CeeD) de Strasbourg, centre d’innovation associant médecins et chercheurs, annonce l’obtention de la subvention européenne « Marie Skodowska-Curie » pour son laboratoire. Ce financement permettra la venue d’un chercheur de haut niveau et ainsi d’accélérer les travaux du CeeD sur la compréhension des mécanismes cellulaires du diabète et plus particulièrement sur le lien entre l’activité physique et le diabète.

Dr Maria Mizgier,lauréate de la bourse Marie Curie

Dr Maria Mizgier, lauréate de la bourse Marie Curie

L’Union Européenne lui a accordé la bourse Individual fellowships – Actions Marie Skodowska-Curie pour contribuer au développement de son nouveau programme de recherche ExoDia. S’élevant à  près de 200 000 euros, cette subvention est destinée avant tout au recrutement d’un chercheur de haut niveau venu d’un laboratoire international. Issue du pilier Excellence Scientifique du programme pour la Recherche et l’Innovation Horizon 2020, cette distinction est attribuée par un jury d’experts internationaux sur quatre critères : la qualité scientifique du projet, l’excellence de l’institut hôte et du candidat chercheur mais aussi son potentiel impact en faveur de la compétitivité européenne.

Dans ce cadre, le CeeD accueillera, début 2018, le Docteur Maria Luisa Mizgier de l’Université Pontificale Catholique de Santiago du Chili. Diplômée d’un doctorat mention très honorable, et après un parcours réalisé au sein de prestigieux laboratoires, notamment à Paris, Genève ou encore Harvard, cette chercheuse franco-chilienne intégrera le CeeD pour une durée initiale de 2 ans afin d’y développer le projet ExoDia.

ExoDia, au coeur d’un enjeu majeur de santé publique

Le diabète résulte d’une insuffisance ou mauvaise utilisation de l’insuline, hormone produite par le pancréas. Cette maladie chronique se développe en raison de plusieurs facteurs au premier rang desquels la sédentarité. A l’inverse, l’activité physique adaptée est reconnue comme l’un des moyens de prévention et de traitement des plus efficaces pour tous les diabètes. Précurseur dans le domaine, le Dr Karim Bouzakri, directeur de recherche au CeeD, ayant lui-même été distingué d’une bourse Marie Skodowska-Curie, avait mis à  jour et prouvé l’existence d’une véritable communication entre les muscles et le pancréas. Ces travaux s’inscrivent désormais dans l’un des grands axes de recherche du CeeD : « la communication croisée entre le muscle et le pancréas ».

Grâce à  ExoDia, le CeeD pourra désormais accélérer ses recherches et :  déchiffrer les mécanismes de communication entre les muscles et le pancréas au niveau cellulaire afin d’expliquer les bénéfices de l’exercice physique sur le diabète et dans sa prévention ; à  terme, repenser les thérapies par le sport et développer des solutions médicamenteuses innovantes contre le diabète mimant les effets de l’activité physique de manière pharmacologique.

Le projet ExoDia s’intègre dans une stratégie de collaborations initiées par le CeeD avec différents laboratoires d’excellence européens et mondiaux autour de sa thématique « Communication croisée entre le muscle et le pancréas ». Parmi ses partenaires : l’Université de Tokohu (Sendai, Japon), l’Imperial College de Londres, l’institut CarMeN (Lyon, France), le German Diabetes Center (Dusseldorf, Allemagne), le Centre of Inflammation and Metabolism (Copenhague, Danemark) ou encore l »Université de Lausanne (Suisse).

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Chimie et Biologie de Synthèse : les Applications