Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

L’interféron α au centre des développements cliniques pour soigner le lupus

 

Devenue chronique mais mortelle dans les années 50, le lupus est une de ces maladies auto-immunes multifactorielles et protéiformes méconnues.

A l’occasion de la Journée Mondiale des Maladies rares du 28 février, le Pr Laurent Sailler du CHU de Toulouse, Jean-Charles Guéry de l’Inserm, et le Dr Laurent Chiche de l’Hôpital Européen de Marseille, faisaient le point à Toulouse sur la prise en charge des patient(e)s. Caractéristique de la physiopathologie lupique, l’interféron α est aujourd’hui au centre des développements cliniques, notamment chez Néovacs.

Lupus… Une maladie qui « dévore la face tel un loup » et forme des lésions cutanées en forme de « masque de loup vénitien ». L’étymologie, plus ou moins certaine, du nom de cette maladie rare, complexe, multifactorielle, systémique et chronique, appelée aussi lupus érythémateux disséminé, témoigne des manifestations cliniques dermatologiques mais le lupus s’associe aussi à des manifestations neurologiques, psychiatriques, hématologiques et affecte de nombreux organes (rein notamment) avec une évolution des symptômes dans le temps et selon les poussées.


Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu.

Veuillez Login pour accéder au contenu.

Similar posts
  • Néovacs annonce avoir obtenu une nouvelle « Investigational New Drug (IND) » de la FDA     NEOVAC,  leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, annonce aujourd’hui avoir reçu de la Food and Drug Administration (FDA) aux États-Unis, le statut de nouveau médicamentexpérimental (IND), pour l’IFNα Kinoïde dans le traitement de la dermatomyosite. Ceci permettra à Néovacs de lancer son essai clinique de phase IIa aux États-Unis. Cette étude clinique est déjà en cours dans les principaux pays européens. Articles qui pourraient vous intéresserLe titre Néovacs progresse de 17% après l’option de licence signée par [...]
  • Le titre Néovacs progresse de 17% après l’option de licence signée par BioSense ↑ Le titre Néovacs a progressé de 17% mardi 21 février suite à la signature d’une option de licence sur l’IFNα-Kinoïde (phase IIb dans le lupus érythémateux) avec BioSense Global, un acteur chinois, investisseur et consultant spécialisé dans la pharmacie. La cession des droits en Chine pourrait rapporter jusqu’à 65 millions d’euros à Néovacs mais [...]
  • Neovacs signe un contrat d’option de licence de 65M€ avec Biosense Global LLC   Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a signé une option de licence avec la société BioSense Global LLC, d’une valeur de 65M€, payable en partie à la signature. Les versements du solde s’effectueront en fonction des franchissements d’étapes. Le paiement de royalties à deux chiffres s’ajoutera à cette somme. [...]
  • Sclérose en plaque : Sanofi Genzyme a signé un partenariat de recherche avec la SATT Nord Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]
  • Néovacs acquiert la technologie de fabrication de l’interféron alpha auprès d’AMEGABIOTECH Néovacs, leader de l’immunothérapie active pour le traitement des maladies auto-immunes, a conclu un accord avec la société argentine Amegabiotech, afin d’acquérir la technologie de fabrication de l’interféron alpha (IFNα). Un pas de plus vers la future commercialisation de son produit phare, le vaccin thérapeutique IFNα Kinoïde pour le lupus. Articles qui pourraient vous intéresserNeovacs signe [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Adbiotechspet2017
InnovIn Med