Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

L’industrie de la santé animale se restructure

 

 

En signant un échange d’actifs avec Merial sur ses activités healthcare et santé animale, Boehringer Ingelheim fait de ce domaine un axe stratégique sur le long terme et vise la place de numéro 1 mondial.

 

Actuellement numéro 2 de la santé animale au niveau mondial, Boehringer Ingelheim vient d’acquérir les actifs de Merial dans ce domaine. Avec un objectif : atteindre la place de numéro 1. « Notre philosophie c’est d’avoir une croissance à base d’innovation, explique Joachim Hasenmaier, directeur de la division Santé animale de Boehringer Ingelheim. Nous avons donc choisi la santé animale pour nous développer ». Pour Erick Lelouche, président de Boehringer Ingelheim Santé animale en France, la fusion allait de soi. « Nous sommes deux entreprises complémentaires, avec une même passion pour les animaux, une même histoire d’intégrité, de qualité, de fiabilité et deux expériences couronnées de succès », souligne-t-il. Il note d’ailleurs que cette opération se fait en douceur. « Nous ne sommes pas dans le schéma d’une acquisition forcée. Les deux entreprises sont en bonne santé économique et finiront probablement l’année 2016 avec une croissance deux fois supérieure à celle du marché » (qui est de 5 % ndlr).


Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu.

Veuillez Login pour accéder au contenu.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Cosmetic-360.com
InnovIn Med