Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

« Le Bio3 Institute a l’objectif de former 300 à 400 salariés en biotech chaque année »

Interview Patrick Hibon de Frohen, vice-président de l’IMT (Institut des Métiers et des Technologies des Industries Pharmaceutiques et Cosmétiques)

Patrick de Hibon_ @ IMT

Patrick de Hibon_ @ IMT

Pourquoi le BioCube ?
A l’initiative de l’IMT ainsi que des Universités de Tours et d’Orléans, le Bio3 visait à l’origine à créer une filière unique de formations spécialisées sur les biotechnologies en région Centre-Val de Loire. De nombreux laboratoires de la région (Sanofi, Servier, Chiesi, Innothera, Recipharm, Chemineau, Norgine, Leo Pharma, Delpharm,…) soutiennent le projet dès le départ au travers de la Fondation Philippe Maupas, dont le GREPIC et Polepharma sont administrateurs. L’enjeu est de rattraper le retard français dans la production de biomédicaments sur des pays comme les Etats-Unis, le Canada, le Japon, mais aussi d’accompagner les mutations dans les entreprises françaises.


Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu.

Veuillez Login pour accéder au contenu.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Genopole
InnovIn Med