Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

JZ Laboratoires : la pharmacopée chinoise produite en Alsace

La médecine traditionnelle chinoise s’appuie sur une pharmacopée spécifique. Généralement importée de Chine, elle dispose désormais d’une unité de production près de Strasbourg.

Ces dernières décennies, les compléments alimentaires – notamment ceux à base de plantes – ont connu un développement considérable. En complément des phytothérapies occidentales, la pharmacopée chinoise y apporte une touche « exotique ». En 1997, le docteur Yulin Jiang – arrivé de Chine 10 ans plus tôt pour achever ses études en pharmacie à l’Université de Strasbourg – et son épouse Wen – rencontrée sur les bancs de la fac – fondent la société JZ Produits Naturels dans le village alsacien de Altorf, près de Molsheim pour concevoir et vendre des compléments alimentaires selon les principes de la pharmacopée chinoise, qu’elle fait fabriquer en Chine. En 2015, l’entreprise compte huit employés dont trois en Chine et affiche un CA annuel de 1,2 M€.

Cette croissance et l’envie de s’implanter sur les marchés européens convainquent les dirigeants de JZ de rapatrier la production en Alsace. Décision est prise de construire un nouveau site, comprenant le siège de l’entreprise, un site de production et un jardin botanique médicinal pour y récolter à terme une partie des ingrédients, au Parc d’Innovation de Strasbourg, à Illkirch-Graffenstaden. Un investissement de 2,3 M€ qui créera une quinzaine d’emplois. L’inauguration a eu lieu ce 18 juin et a réuni autour de Yulin et Wen Jiang, plusieurs présidents d’universités de médecine traditionnelle venus de Chine pour l’occasion, et des élus locaux qui ont facilité et soutenu cette nouvelle implantation à hauteur de 300 k€ d’avances remboursables apportées par les collectivités locales.

Sur le campus d'Illkirch pose de la première pierre de JZ Produits Naturels. Le Dr Yuhun Jiang et sa femme entourés de hautes personnalités alsaciennes, Trautman -©Philippe-Stirnweiss-Eurometropole

Inauguration du centre de production et de recherche de JZ Produits Naturels à Illkich. Yulin et Wen Jiang, entourés de hautes personnalités alsaciennes (à leur gauche, Catherine Trautmann) et chinoises – ©Philippe-Stirnweiss-Eurometropole

Produire en Europe : un avantage commercial

Désormais, gélules et autres comprimés conçus à base de plantes médicinales importées de Chine seront donc fabriqués dans l’usine alsacienne, en répondant aux lois et normes de fabrication européennes, transposées dans le droit français en 2006. A la frontière du médical (très réglementé) et des compléments alimentaires aux règles plus souples, les produits fabriqués par JZ sont encadrés réglementairement : le fabricant doit déposer un dossier de mise sur le marché à la répression des fraudes pour disposer d’une autorisation. Mais celle-ci ne remplace ni les garanties d’authenticité des plantes ni les analyses, notamment sur les teneurs et sur la présence d’éléments polluants. « Avoir un laboratoire de fabrication situé en Europe est un avantage commercial en termes de garantie de qualité et d’authenticité des produits, du fait des règlementations et de notre savoir-faire » commente Yulin Jiang. « Nos produits bénéficient également de l’image de marque haut de gamme liée aux produits cosmétiques français. C’est un atout pour les commercialiser en France et en Europe. A Strasbourg, au sein de la Biovalley, nous y ajoutons la proximité pour commencer par l’Allemagne et la Suisse voisines ».

Du savoir traditionnel au diplôme universitaire

Généralement datée de 1250 ans av. JC, la médecine chinoise s’appuie sur cinq piliers : l’acupuncture, la diététique, une gymnastique visant à équilibrer l’énergie vitale (le Qi Gong), la gestion des émotions, et une pharmacopée qui contient des milliers de plantes, décoctions et poudres faites de plantes, de minéraux et de substances animales voire humaines (comme le placenta). Elle avait attiré sur elle les projecteurs quand Tu Youyou a décroché le Prix Nobel de médecine en 2015 pour un traitement particulièrement efficace contre le paludisme inspiré des recettes de la médecine ancestrale, à base d’extrait d’absinthe chinoise (Artemisia annua). Depuis la rentrée 2017, elle dispose aussi officiellement d’une formation en Master au sein de l’Académie Européenne de la Culture Traditionnelle Chinoise (AECTC) fondée par M. Jiang à Strasbourg. Cette formation est destinée aux médecins souhaitant se former et être diplômés en médecine chinoise. De nouveaux locaux en cours de construction à côté du site JZ Produits Naturels d’Illkirch-Graffenstaden accueillera les étudiants à partir de 2018.

 

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Immunotherapies for infectious deseases