Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Inauguration du Laboratoire Commun GreenCare entre DEMETA et l’Université de Rennes 1

Communiqué de presse

DEMETA, l’Université de Rennes 1 et la SATT Ouest Valorisation ont annoncé le 29 mai  la création, à Rennes, du  Laboratoire Commun de recherche (LabCom)  GreenCARE, réunissant les meilleures expertises industrielles et académiques de la catalyse polymétallique pour proposer une nouvelle génération de procédés chimiques respectueux de l’environnement dans le domaine des plastifiants, lubrifiants et cosmétiques.

Inauguration Lab Com GreenCare

Inauguration Lab Com GreenCare

DEMETA, nouvelle entreprise rennaise, créée en 2011, ambitionne de devenir le leader européen dans le secteur de la chimie verte et notamment la catalyse, en proposant des solutions pour l’obtention de molécules à haute valeur ajoutée en chimie fine, en pharmacie, en agrochimie ou encore en oléochimie.

Cette nouvelle entité est issue de la fusion des actifs de Stratoz (Montpellier), Cap Nodis (Paris) et de Omega Cat System – OCS, startup rennaise indépendante créée en 2011 et accompagnée par la SATT Ouest Valorisation.

Dès 2013, la SATT Ouest Valorisation a rapproché les acteurs du fonds Truffle Capital, initialement porteurs du projet de fusion Stratoz-Cap Nodis et d’OCS, voyant tout le potentiel d’un possible rapprochement avec la startup rennaise. Spécialisée dans les catalyseurs, cette dernière est  issue d’un projet de transfert de technologie de l’Institut des Sciences Chimiques de Rennes.

Après une mise en relation concluante, chacun a été convaincu de la pertinence d’un modèle intégré dans lequel les trois entités seraient regroupées et la recherche académique très fortement impliquée.

En 2017, l’excellence scientifique et la viabilité économique  de ce projet ont été validées par le label “labCom” de l’Agence Nationale de Recherche et l’inauguration du laboratoire de R&D commun GREENCARE.

Ce programme bénéficie également d’un fort soutien de la Région Bretagne.

Dans ce contexte, la SATT Ouest Valorisation, avec l’UR1, l’ENSCR et le CNRS ont activement œuvré pour amplifier l’implication de la communauté scientifique.

« La SATT Ouest Valorisation a pleinement joué son rôle de « pont » entre la recherche publique et l’entreprise.  Depuis le début de cette belle histoire,  elle a un oeil bienveillant et nous accompagne dans les différentes étapes cruciales de notre développement, et c’est grâce à ses compétences que nous avons obtenu l’agrément de l’Agence Nationale de la Recherche pour le LabCom GreenCare.  »  souligne Patrick PIOT, Directeur Général de DEMETA.

Similar posts
  • Vincent Studer, lauréat du prix Jean Jerphagnon pour la photonique  Le  comité  d’organisation  du  Prix  Jean  Jerphagnon,  présidé   par  Jean­‐Luc  Beylat,  Président  de  Systematic  Paris­‐Region  et  Président  de  Nokia  Bell  Labs  France,  a  annoncé  le  lauréat  2017  de ce prix.   Il  est  attribué  à  Vincent  Studer  qui  a  reçu  une  dotation  de  10.000 €   et  a  été  remis  lors  de  la  journée [...]
  • CorWave développe une nouvelle pompe cardiaque moins invasive Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]
  • La nanoprotéomique vient de naître Communiqué de presse Université d’Evry-Paris-Saclay, AP-HP, Université de Cergy-Pontoise Rupture technologique pour le dépistage des maladies graves et leur prévention : des quantités infimes de marqueurs de pathologies jusqu’ici non détectables seront bientôt repérées dans l’organisme. La nanoprotéomique vient de naître. Avec l’ambition à moyen terme de le rendre portable, peu coûteux, connecté et à [...]
  • Elsalys Biotech poursuit sa collaboration avec l’Institut Curie pour développer un anticorps thérapeutique first-in-class anti-TYRO3 dans... Les premières études menées dès 2013 par Elsalys Biotech avec l’Institut Curie dans le laboratoire du Dr. François Radvanyi, UMR 144 (Compartimentation et dynamique cellulaires, Institut Curie/CNRS/Sorbonne Université) avaient permis de valider la cible thérapeutique : TYRO3, une protéine Tyrosine Kinase de la famille TAM (TYRO3/AXL/MER) surexprimée à la surface des cellules cancéreuses et impliquée dans [...]
  • Subatech et Ceisam publient leurs travaux de recherche sur la chimie de l’astate et son potentiel en médecine nucléaire Les travaux de recherche de SUBATECH et CEISAM sur la chimie de l’astate et son potentiel en médecine nucléaire font l’objet d’une publication dans Nature Chemistry. Découvert en 1940, l’astate est l’un des éléments chimiques les plus rares sur Terre à l’état naturel. En effet, on estime à moins de 30 g la quantité présente [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

AIS2018
oulouse ESOF 2018