Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Health Factory et Alsace BioValley annoncent le lauréat d’un premier Défi Santé Numérique, facilitant la chimiothérapie à domicile

L’initiative nationale Défis Santé Numérique (DSN) est un processus d’innovation imaginé et mis en œuvre par Health Factory et le Pôle de compétitivité Alsace BioValley pour faire émerger des solutions innovantes et collaboratives répondant à des problèmes concrets dans la santé. Le principe consiste à identifier des problématiques auprès des acteurs de terrain en santé, les vulgariser et les présenter aux acteurs des technologies innovantes dans la santé. Ensuite, dans une approche co-constructive, Health Factory et Alsace BioValley accompagnent l’ensemble des acteurs pour imaginer des réponses pertinentes combinant des innovations existantes et nouvelles. Le processus inclut un travail sur les modèles économiques qui permettront aux solutions de trouver leur marché et de les rendre pérennes.

Choisis en février 2017 pour organiser à l’échelon national ces Défis dans le cadre du Plan d’Investissements d’Avenir (PIA), Health Factory et Alsace BioValley ont dévoilé à l’occasion des Rencontres de la Cancérologie Française 2017, fin novembre, le lauréat du premier Défi, lancé par le Centre de lutte contre le Cancer de Rouen Henri-Becquerel sur la thématique de prise en charge des patients atteints de cancer et traités par chimiothérapie à domicile.
Le projet retenu – nommé PICCADOM – est porté par un consortium de quatre entreprises aux compétences complémentaires : H2AD (groupe Asten Santé), i-MEDS Healthcare, Cegedim et Vity Santé. Leur solution consiste à fluidifier et optimiser toutes les phases de la chimiothérapie à domicile du patient en mettant en place un dossier patient partagé, accessible au patient et aux professionnels de santé. Celui-ci regroupe du contenu d’éducation thérapeutique personnalisé, ses observations d’effets secondaires éventuels et un suivi de la prise effective des médicaments appuyé sur les données d’un pilulier connecté et d’objets médicaux. Dans le cadre du PIA, les différents partenaires du consortium recevront une aide cumulée de 70 000 € de l’état pour le financement du projet PICCADOM, après signature d’une convention avec Bpifrance. Ceci doit permettre de réaliser dans un premier temps une opération pilote au Centre Henri-Becquerel. A terme la solution pourra être déployée plus largement auprès des centres anti cancéreux CLCC, mais aussi des cliniques publiques et privées, et des hôpitaux. Elle sera déclinée en plusieurs options selon l’accès et le degré d’adhésion des patients aux technologies du numérique. « Ce premier défi est un succès en  terme de démarche d’innovation » se réjouit Sébastien Letélié, fondateur de Health Factory «car il a permis de répondre à une problématique santé jusqu’ici non satisfaite, grâce à un  procédé structuré dans lequel les associations de patients, les professionnels de santé, les  start-ups et PME innovantes étaient associées ». Health Factory et Alsace BioValley réfléchissent déjà à d’autres Défis… mais restent à l’écoute des acteurs de la santé qui souhaiteraient soumettre des problématiques !

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Microbiotes 2018
oulouse ESOF 2018
Medfit2018