Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Frédérique Vidal, Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation

frederique_vidal_776923-54Présidente de l’Université Nice Sophia Antipolis (UNS) depuis 5 ans, Frédérique Vidal (53 ans) est devenue Ministre de l’enseignement supérieur, de la recherche et de l’innovation le 18 mai. Le remaniement ministériel du 21 juin ne l’a pas concernée. Lors de ses deux mandats successifs, elle a eu à cœur de faire rayonner l’UNS sur la totalité du territoire de la Côte d’Azur et de changer le regard porté par les collectivités et le monde socio-économique sur l’Université. Grâce à sa vision stratégique, elle a permis de fédérer l’ensemble des acteurs régionaux de l’enseignement supérieur et de la recherche dans une dynamique de réussite qui a conduit à la création d’Université Côte d’Azur en mars 2015 et à l’obtention du label « Initiative d’excellence » pour son projet d’IdEX UCAJEDI en janvier 2016. Après une maîtrise de biochimie à l’UNS, un diplôme d’études approfondies à l’Institut Pasteur (DEA option virologie fondamentale) et un doctorat en sciences de la vie toujours dans cette université, Frédérique Vidal y est recrutée en 1995 comme maître de conférences. Responsable des stages puis directrice-adjointe du magistère de pharmacologie, elle devient professeur en 2004 et occupe la direction du département Sciences de la vie de l’UNS de 2005 à 2008. Elle enseigne à tous les niveaux de formation. En tant que chercheuse, elle est spécialisée en génétique moléculaire, discipline très expérimentale, avec la mise en place de modèles cellulaires et animaux. Vice-présidente formation de l’UNS depuis mai 2016, Frédérique Vidal a été attentive à l’équilibre entre la recherche et la formation. Directrice adjointe de la faculté des sciences de 2007 à 2009, elle est élue directrice de la faculté des sciences en 2009. Membre extérieur du conseil scientifique régional de l’Inserm de 1999 à 2003, Frédérique Vidal est membre du jury du master de virologie de l’Université Pierre et Marie Curie-Paris 7-Institut Pasteur depuis 2004. « Les jeunes sont notre avenir, nous leur devons un avenir » affirme la ministre sur le site du MESRI qui appelle à « poursuivre la révolution numérique dans l’enseignement supérieur au service d’une révolution pédagogique », « encourager la curiosité, la prise de risque chez les étudiants comme dans les pratiques des enseignants » et « valoriser celui qui essaie autant que celui qui réussit ».

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

InnovIn Med