Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Extreme Computing : le prix Bull-Joseph Fourier 2015

Le prix Bull-Joseph Fourier 2015 a été remis le 12 avril par Catherine Rivière, P-dg de GENCI et par Philippe Vannier, Directeur Exécutif, Big Data et Sécurité, Directeur de la Technologie du Groupe Atos, en présence de nombreux représentants de la communauté scientifique française.Fruit de la collaboration entre Atos et GENCI, ce prix a pour objectif de contribuer à accélérer le développement de la simulation numérique en France et à développer un large écosystème associant centres de calcul, laboratoires de recherche et industriels européens.

Premier prix : sauver des vies humaines en accélérant le diagnostic des accidents vasculaires cérébraux (AVC)

Ce prix a été décerné à l’équipe composée de Frédéric Nataf, Directeur de recherche au CNRS, Frédéric Hecht,Professeur, et de Pierre-Henri Tournier Post doctorant du laboratoire J.-L. Lions de l’Université Pierre et Marie Curie, projet Alpines-INRIA ; de Victorita Dolean, Reader at Department of Mathematics and Statistics of University of Strathclyde (Glasgow, UK) et Laboratoire J.-A. Dieudonné de l’Université de Nice-Sophia Antipolis; de Pierre Jolivet, Chercheur CNRS de l’IRIT-ENSEEIHT de Toulouse. Menés en collaboration avec la société d’imagerie médicale EMTensor, ces travaux de simulation démontrent la faisabilité d’une technique d’imagerie novatrice basée sur les micro-ondes permettant de distinguer en moins de 15 mn les deux types d’AVC (ischémique ou hémorragique) et utilisable dès la prise en charge du malade puis lors de son hospitalisation.

Deuxième prix : révolutionner le développement de nouveaux matériaux

Antoine Levitt, chargé de recherche à l’Inria, et Marc Torrent, Chef de laboratoire au CEA ont été récompensés pour leurs travaux de recherche qui vont permettre de créer de nouveaux matériaux, sans recourir à l’expérience, et de pouvoir prédire leurs propriétés, grâce à de puissantes techniques de simulation de leur structure électronique. En parallélisant le logiciel « ABINIT » et en lui permettant de profiter de la puissance des très grands supercalculateurs, ils ouvrent la voie au « material by design »

Similar posts
  • Vincent Studer, lauréat du prix Jean Jerphagnon pour la photonique  Le  comité  d’organisation  du  Prix  Jean  Jerphagnon,  présidé   par  Jean­‐Luc  Beylat,  Président  de  Systematic  Paris­‐Region  et  Président  de  Nokia  Bell  Labs  France,  a  annoncé  le  lauréat  2017  de ce prix.   Il  est  attribué  à  Vincent  Studer  qui  a  reçu  une  dotation  de  10.000 €   et  a  été  remis  lors  de  la  journée [...]
  • Inauguration du Laboratoire Commun GreenCare entre DEMETA et l’Université de Rennes 1 Communiqué de presse DEMETA, l’Université de Rennes 1 et la SATT Ouest Valorisation ont annoncé le 29 mai  la création, à Rennes, du  Laboratoire Commun de recherche (LabCom)  GreenCARE, réunissant les meilleures expertises industrielles et académiques de la catalyse polymétallique pour proposer une nouvelle génération de procédés chimiques respectueux de l’environnement dans le domaine des [...]
  • CorWave développe une nouvelle pompe cardiaque moins invasive Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]
  • La nanoprotéomique vient de naître Communiqué de presse Université d’Evry-Paris-Saclay, AP-HP, Université de Cergy-Pontoise Rupture technologique pour le dépistage des maladies graves et leur prévention : des quantités infimes de marqueurs de pathologies jusqu’ici non détectables seront bientôt repérées dans l’organisme. La nanoprotéomique vient de naître. Avec l’ambition à moyen terme de le rendre portable, peu coûteux, connecté et à [...]
  • Elsalys Biotech poursuit sa collaboration avec l’Institut Curie pour développer un anticorps thérapeutique first-in-class anti-TYRO3 dans... Les premières études menées dès 2013 par Elsalys Biotech avec l’Institut Curie dans le laboratoire du Dr. François Radvanyi, UMR 144 (Compartimentation et dynamique cellulaires, Institut Curie/CNRS/Sorbonne Université) avaient permis de valider la cible thérapeutique : TYRO3, une protéine Tyrosine Kinase de la famille TAM (TYRO3/AXL/MER) surexprimée à la surface des cellules cancéreuses et impliquée dans [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Microbiotes 2018
oulouse ESOF 2018