Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Dynacure, la start-up qui promet de traiter les myopathies centronucléaires

crédit IGBMG

crédit IGBMC

En s’appuyant sur des résultats récents, la très jeune start-up alsacienne Dynacure explore le traitement thérapeutique des maladies rares et particulièrement graves que sont les myopathies centronucléaires. Après un premier financement auprès d’un fonds de capital-risques et un premier contrat industriel, cap sur un premier candidat médicament !


Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu.

Veuillez Login pour accéder au contenu.

Similar posts
  • Belinda Cowling nommée directrice de la recherche de Dynacure Belinda Cowling rejoint l’équipe de direction de la société Dynacure en tant que directrice de la recherche. Dans cette biotech strasbourgeoise qui développe des traitements pour les maladies orphelines graves dont les myopathies centronucléaires (CNMs), elle sera responsable de la stratégie R&D et conduira les programmes de recherche, le développement de candidats médicaments et l’extension [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

AIS2018
oulouse ESOF 2018