Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Des biopolymères exceptionnels qui servent d’adhésifs et d’implants chirurgicaux

Gecko Biomedical a reçu 6 millions d’euros du PIA pour développer un nouveau programme dédié à la reconstruction de nerfs périphériques sans suture et construire un site industriel de production.

Christophe Bancel, CEO de Gecko Biomedical

Christophe Bancel, CEO de Gecko Biomedical

Gecko développe une plateforme de polymères exclusifs permettant la reconstruction des tissus. Ces polymères synthétiques, biocompatibles, biorésorbables et activables par une lumière spécifique, peuvent être déposés sur les tissus internes lors de opérations chirurgicales : ils agissent comme une colle, une barrière ou un produit de comblement, selon le type de chirurgie ; ils peuvent aussi être imprimés en 3D afin de permettre la conception d’implants flexibles, biorésorbables et de très haute résolution.


Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu.

Veuillez Login pour accéder au contenu.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite