Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Des biopesticides issus de molécules végétales

« Notre laboratoire travaille sur les substances naturelles extraites à partir de plantes ou de fruits, qui peuvent inhiber l’action des pesticides et être consommées » explique le Dr Abdeltawab Mossa. Ce docteur en toxicologie environnementale dirige une équipe de 7 personnes dans le département chimie des pesticides au sein du NRC (National Research Center) en Egypte, le plus grand organisme de recherche public du Moyen-Orient (3500 salariés). Ses domaines de recherche couvrent les biomarqueurs environnementaux utilisés en microtoxicologie des eaux, les effets toxiques des pesticides sur les animaux, et enfin les extraits naturels. Il étudie notamment l’effet toxique et antioxydant des biopesticides.

Ce contenu est réservé aux abonnés. Pour continuer cliquer sur le lien ci dessous.
Login & Purchase

Similar posts

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

AIS2018
oulouse ESOF 2018