Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Décès de Daniel Thomas : « un bâtisseur du futur »

Daniel ThomasDaniel Thomas, un pionnier du génie enzymatique et des biotechnologies industrielles en France, s’est éteint le 6 mai 2014. Le pôle IAR (Industries Agro Ressources) dont il a été le président de 2009 à 2011 après en avoir été le vice-président trois ans rend hommage « à son engagement pour la recherche, la science, l’innovation et le progrès social » tout autant qu’à « ses qualités humaines ». Ce chercheur hors pair aura contribué à l’essor des biotechnologies en France et en Europe. Auteur de 350 publications scientifiques dans des revues internationales, professeur à l’UTC (Université Technologique de Compiègne) depuis 1974, il a été le fondateur de l’UMR CNRS Génie Enzymatique et Cellulaire avant d’être directeur du programme National des Biotechnologies de 1985 à 1993. Responsable d’une cinquantaine de contrats industriels, il était aussi président de l’Agence Régionale d’Innovation Picardie. Membre de l’académie des technologies, il a exercé d’importantes fonctions au plan national (président de la section « biochimie et biologie moléculaire » du CNU (Conseil National des Universités), membre du Comité National du CNRS…) et international (au sein de l’U.E., président du comité d’experts de l’ OCDE, expert de la NSF et de la NASA…). Daniel Thomas était également administrateur de l’association Adebiotech, le Think Tank indépendant des biotechnologies en France, et a contribué activement à l’organisation de plusieurs colloques.

TB

Similar posts

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Maison de la chimie 2018