Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

CTIBiotech a su trouver sa place sur le marché japonais des bioassays cellulaires humains

Nico Forraz, CEO de CTIBiotech

Nico Forraz, CEO de CTIBiotech

CTIBiotech est une société spécialisée dans la collecte de cellules d’intérêt et le développement de bioassays cellulaires humains pour la médecine régénératrice, l’oncologie et la biologie cutanée. Créée en 2009, la société fait près de 30% de son chiffre d’affaires au Japon, et a notamment décroché des contrats avec de grosses sociétés japonaises.

Entretien avec Nico Forraz, son CEO

« Depuis la création de CTIBiotech, nous avons eu une quarantaine de contrats avec le Japon, essentiellement dans le milieu industriel. Il s’agit principalement de prestation de services et de recherche collaborative en oncologie, pour mieux prédire les effets des traitements, ou pour des applications de modèles cellulaires à la dermatologie et la cosmétique…


Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu.

Veuillez Login pour accéder au contenu.

Similar posts
  • « Le marché japonais est accessible » Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]
  • Bloom, point d’entrée sur le marché cosmétique japonais Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]
  • Karatsu, une porte vers le marché cosmétique asiatique Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]
  • Prix Galien MedStartUp 2017 La 4ème édition de la conférence MedStartUp co-organisée par la Fondation Galien et Business France s’est tenue à New York le 27 octobre. A l’issue des rencontres entre groupes pharmaceutiques américains et 50 biotechs françaises ont été remis les prix Galien MedStartUp récompensant une société française innovante dans le domaine de la santé et son [...]
  • Une convention de mécénat entre la Fondation Paris-Reims et Fondagen Si les bioraffineries représentent la pierre angulaire de la bioéconomie, les biotechnologies industrielles constituent le « cœur vivant » des bioraffineries. Une convention de mécénat a été signée le jeudi 26 octobre 2017 au Sénat entre la Fondation Paris Reims et Fondagen. Issue d’une région fortement engagée dans la bioéconomie, notamment via le pôle IAR, [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite