Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Crossject, à la croisée des chemins !

Cotée sur le marché Euronext Growth depuis février 2014, Crossject, société dirigée par Patrick Alexandre, a modifié son cap et mis en place une nouvelle stratégie solide autour de ZENEO, auto-injecteur sans aiguille de solutions médicamenteuses.

dscn5535

Patrick Alexandre a décidé d’abandonner le modèle de façonnage mis en avant en 2014 au profit du développement de son propre pipeline quittant ainsi le statut de medtech pour celui, plus lucratif, de développeur de médicaments. « Aujourd’hui, nous avons le produit, nous allons chercher l’AMM et négocions des licences de distribution. On ne vend plus de licence mondiale; on s’intéresse à des partenaires régionaux qui assureront une excellente distribution de notre produit sur une zone donnée ».

Le portefeuille de produits de Crossject est dédié aux situations d’urgence auxquelles le dispositif innovant ZENEO est tout particulièrement adapté (cf encadré). Les situations d’urgence constituent un marché en forte croissance estimé à 10 milliards de dollars dont la moitié aux Etats-Unis. L’entreprise dispose de 8 produits en cours de développement avec des potentiels de ventes au pic estimés à 700 M€ par le consensus des analystes financiers.

dscn5540

Des locaux flambant neufs à Dijon

Côté industrialisation, la société fait désormais le choix d’internaliser ses bureaux d’études et ses compétences mécaniques et pharmaceutiques afin d’éviter une dissémination du savoir et de s’inscrire dans un processus d’amélioration continue. Implantée depuis novembre 2016 dans des locaux flambant neufs sur la zone Mazen Sully à Dijon (dédiée aux biotechs), Crossject termine actuellement sa phase d’industrialisation. Mise en place des process, création d’unités de production à Dijon et à Gray, recrutements et développement des bureaux d’étude : l’entreprise a mis en place les outils qualitatifs nécessaires à la production des dispositifs ZENEO qui seront utilisés lors des prochaines phases de développement cliniques. L’entreprise travaille en étroite collaboration avec le belge Cenexi, spécialiste de l’injectable, en charge de l’assemblage final et du conditionnement.

L’aventure Crossject a débuté en 2001. Patrick Alexandre, ingénieur Supelec, travaille alors chez Fournier sur le développement d’un patch électrique au sein d’une structure de drug delivery. Lorsqu’il quitte cette structure, il part avec les brevets d’un système d’injection sans aiguille et crée sa société, aidé par deux business angels associés dans un fonds baptisé Gemmes Venture. Depuis, la société a fait du chemin. Elle emploie 60 personnes, a levé 80 M€. Tout récemment, le rythme des levées de fonds et des obtentions de subventions s’est accéléré. Elle a reçu des subventions du PIAV (Projets Industriels d’AVenir) pour 6,7 M€ et de la DGA, avec laquelle l’entreprise travaille sur des antihémorragiques, des antidouleurs puissants et des antidotes utilisables en cas d’attaques chimiques. En bourse, elle a procédé en 2017 à une augmentation de capital de 5 M€ puis à une émission d’obligations convertibles de 5 M€ en 2018. Crossject devrait recevoir ses premières AMM aux Etats-Unis en 2020. Les premiers dépôts d’AMM étant prévus pour 2019. Ils concerneront l’antimigraineux ZENEO Sumatriptan et l’antiépileptique ZENEO Midazolam. En février 2018, la FDA a attribué à ZENEO Midazolam le statut de médicament orphelin dans l’indication de l’état de mal épileptique (crise d’épilepsie durant plus de 5 minutes). L’épilepsie touche 50 millions de personnes dans le monde.

Informations société:

  • Société : Crossject
  • Lieu : Dijon
  • Objet : dispositif d’injection en urgence Zeneo+ gamme de 8 produits pharma
  • CA : levée de fonds 80 M€
  • Contact : Patrick Alexandre, fondateur et PGD
  • Effectifs : 60 personnes
  • Site : www.crossject.com

zeneo-2

Qu’est-ce que ZENEO ?

Pré-rempli et à usage unique, ZENEO propulse en seulement 50 millisecondes une substance médicamenteuse à travers la peau. Le dispositif médical est totalement paramétrable et s’adapte à la viscosité de la solution à injecter. ZENEO est particulièrement adapté aux situations d’urgence dans lesquelles une  solution thérapeutique doit être immédiatement mise en place par un personnel non médical. Récemment, l’intuitivité de ZENEO a été démontrée au cours de l’étude Intuitive Study : 93 % des utilisateurs ont effectué une première manipulation du dispositif ZENEO sans aucune erreur et 97 % d’entre eux considèrent qu’il est facile à utiliser. Des résultats bien supérieurs à ceux montrés par les dispositifs médicaux concurrents.

Fin 2017, le portefeuille Crossject comptait 8 produits : ZENEO Midazolam (épilepsie), ZENEO Sumatriptan (migraine sévère), ZENEO Naloxone (surdose d’opiacés), ZENEO Hydrocortisone (insuffisance surrénalienne aiguë), ZENEO Apomorphine (périodes off de la maladie de Parkinson), ZENEO Adrénaline (choc allergique), ZENEO Méthotrexate (polyarthrite rhumatoïde), ZENEO terbutaline (asthme sévère).

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Microbiotes 2018