Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

CellProthera lance le premier essai clinique de régénération cardiaque en France

 

La société mulhousienne Cell Prothera a réalisé un automate qui permet d’amplifier des cellules CD34 prélevées chez le patient après un infarctus pour les lui réinjecter.

La jeune pousse CellProthera a lancé le premier essai clinique français du traitement de l’infarctus du myocarde sévère par cellules souches autologues. A terme, 44 patients seront traités dans sept centres d’investigation clinique, cinq en France et deux au Royaume-Uni, suite à l’enregistrement en juin 2013 de cette approche par les autorités sanitaires européennes (EMA) sous le label Médicament de thérapie innovante.

Ce traitement est développé depuis 2002 par le professeur Philippe Hénon, hématologue et fondateur de l’Institut de recherche en hématologie et en transplantation (IRHT) de Mulhouse. Une régénération inédite du tissu cardiaque a déjà été obtenue chez sept premiers patients expérimentaux en attente urgente de greffe, dont six sont toujours en vie et bien portants à ce jour.

Le Système automatisé StemXpand se trouve à l'EFS ABG à Nantes et au Centre de Thérapies Cellulaires de Newcastle Royaume-Uni (Cell Prothera)

Le Système automatisé StemXpand est installé à l’EFS ABG à Nantes et au Centre de Thérapies Cellulaires (Cellular Therapies Facility) de Newcastle au Royaume-Uni  ( Cell Prothera)


Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu.

Veuillez Login pour accéder au contenu.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Genopole
InnovIn Med
Insectinov