Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Bristol-Myers Squibb et Enterome signent un accord de collaboration en Immuno-Oncologie

Bristol-Myers Squibb et Enterome SA (Enterome), acteur majeur du développement de médicaments et de diagnostics issus du microbiote intestinal, ont annoncé le 16 novembre la signature d’un accord stratégique de collaboration dédié à l’Immuno-Oncologie pour la recherche et le développement de cibles thérapeutiques et de molécules bioactives issues du microbiote intestinal pour le traitement du cancer. Cette collaboration porte également sur la recherche de nouveaux biomarqueurs issus du microbiote intestinal susceptibles d’améliorer les effets cliniques chez les patients traités par les médicaments issus du portefeuille d’agents immuno-oncologiques de Bristol-Myers Squibb.

Cette collaboration va permettre de combiner l’expertise de Bristol-Myers Squibb dans le développement de nouvelles immunothérapies avec la plateforme exclusive de métagénomique d’Enterome pour identifier de nouveaux agents immuno-thérapeutiques et des biomarqueurs issus de la science du microbiote intestinal – domaine de recherche en pleine expansion. Un faisceau croissant de preuves scientifiques met aujourd’hui en évidence l’importance du rôle joué par le microbiote intestinal dans la modulation des mécanismes de réponse et la résistance des organismes traités aux immunothérapies anticancéreuses. Les changements intervenus dans le système immunitaire de l’hôte, produits par des altérations du microbiote, peuvent être exploités pour identifier des cibles thérapeutiques ainsi que des molécules bioactives permettant d’augmenter la réponse immunitaire anticancéreuse.

Aux termes de cet accord, Bristol-Myers Squibb (BMS) sera le détenteur exclusif de la propriété intellectuelle et des thérapies développées dans le cadre de cette collaboration, en contrepartie de quoi il versera à Enterome un montant de 15 millions de dollars pour l’accès à sa technologie. Le financement de la R&D effectuée par Enterome sera également pris en charge par BMS. Enterome bénéficiera également de la part de BMS de paiements associés à des jalons de développement, ainsi que des royalties sur les ventes nettes des produits issus de leur collaboration et exploités par BMS. Enterome sera aussi éligible, pendant la durée de cette collaboration, à des paiements complémentaires pour la recherche et le développement de nouveaux diagnostics.

 

Similar posts
  • EPIDEMIUM : la science collaborative combat le cancer avec les big data Avec Epidemium, la science participative prouve sa capacité à se hisser au niveau de la recherche académique. Il n’y avait pas assez de chaises et il a fallu bidouiller pour faire cesser les couinements de la sono, tout ça sous le regard d’une immense cocotte en papier rose. C’est comme ça à la Paillasse, ce [...]
  • Innate s’effondre en bourse suite à l’échec de l’étude de phase II EffiKIR ↓ Innate, l’un des six poids lourds de la biotech française, s’est effondré en bourse lundi 6 février perdant plus de 15% de sa valeur, clôturant la séance à 11,05 euros! L’étude de phase II EffiKIR testant lirilumab en monothérapie chez des patients âgés atteints de leucémie aigüe myéloïde, n’a pas atteint le critère d’efficacité prédéfini. [...]
  • Le Dr Christophe Bonny rejoint Enterome comme Directeur scientifique. Enterome Bioscience SA a nommé le Dr  Christophe Bonny (PhD) directeur scientifique pour assurer le développement et la mise en œuvre de la stratégie R&D de la société. Celle-ci est axée sur l’identification de nouvelles cibles thérapeutiques dérivées du microbiote, ainsi que sur le développement de nouveaux traitements basés sur la découverte de molécules sécrétées par les bactéries du microbiote intestinal et qui ont un rôle majeur dans l’interaction avec leur hôte humain. Le [...]
  • ERYTECH Pharma renforce son équipe dirigeante ERYTECH Pharma annonce aujourd’hui la nomination du docteur Alexander Scheer au poste de Directeur scientifique de la société, et de Jean-Sébastien Cleiftie au poste de Directeur du développement. La technologie ERYCAPS mise au point par ERYTECH constitue une approche novatrice pour traiter le cancer en affamant les tumeurs. La société a d’ores et déjà réalisé [...]
  • iOmX Therapeutics lève 40 M€ pour développer un traitement contre le cancer. iOmX Therapeutics, société de biotechnologies allemande qui développe un traitement contre le cancer sur la base d’une approche innovante ciblant les checkpoints immunologiques, a levé 40 millions d’euros lors d’un tour de financement de Série A, co-mené par Sofinnova Partners et MPM Capital. En screenant systématiquement les tumeurs, la société a identifié un certain nombre [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Mab Design
AIS 2017