Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Bourse : Après une année 2016 très difficile, les valeurs françaises de la biotech stagnent toujours !

 

Alors que les valeurs de la biotech rebondissent Outre-Atlantique, le marché français demeure atone mais la publication d’importants résultats thérapeutiques devrait faire bouger le secteur…

L’année 2016 a été particulièrement difficile pour le secteur des biotechs. Aux Etats-Unis, l’indice Nasdaq Biotech a perdu 15%. En Europe, l’indice Next Biotech a concédé 13,5%. Le Brexit, les incertitudes liées aux élections nord-américaines ainsi que la baisse marquée du nombre de nouveaux médicaments approuvés par la FDA ont terni les perspectives du secteur (19 nouvelles molécules approuvées en 2016 contre 45 en 2015). A cela s’est ajouté un recul significatif des fusions et acquisitions menées en 2016 entre laboratoires pharmaceutiques et sociétés de biotechnologies. D’après les chiffres publiés par Bloomberg, 326 deals ont été conclus en 2016 pour un montant de 91 milliards de dollars (un peu moins de la moitié de ce montant a été alloué au rapprochement Shire Pharmaceuticals – Baxalta International). Le nombre d’opérations réalisées entre biotechs et sociétés pharmaceutiques est le plus faible enregistré au cours des 6 dernières années et les 91 milliards injectés dans ces opérations de fusions et acquisitions sont nettement inférieurs aux 118 milliards affichés en 2015.

Ce triste bilan 2016 devrait céder rapidement la place à de meilleures perspectives en 2017. Outre-Atlantique d’abord… Car selon Bloomberg, les facilités de rapatriement de fonds mises en place par l’administration Trump devraient occasionner une reprise des opérations de fusions et acquisitions dès 2017.


Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu.

Veuillez Login pour accéder au contenu.

Similar posts
  • Lysogène : la société avance à pleine vapeur Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]
  • Envolée du titre Cerenis ↑ Le titre Cerenis s’est envolé jeudi atteignant 1,87 euros et progressant de 9,4 % à la clôture. Cerenis a annoncé qu’aucun problème de sécurité et de tolérance n’avait été constaté lors de l’étude de phase I de son produit CER-209. « La pharmacocinétique observée soutient une prise unique quotidienne » pour ce candidat-médicament développé dans le [...]
  • Semaine compliquée pour AB Science ↓ Semaine compliquée pour AB Science ! Le CHMP (Comittee for Human Medicinal Products) de l’EMA a dit non à l’enregistrement du masitinib dans le traitement de la mastocytose systémique sévère principalement en raison d’écarts dans le respect des bonnes pratiques cliniques observées durant une inspection. AB Science qui a mis en place les actions afin [...]
  • Des résultats positifs pour le NBTXR3 de Nanobiotix ↑ Jeudi 18 mai, la société spécialisée en nanomédecine, Nanobiotix, a publié des résultats très positifs concernant le NBTXR3, des nanoparticules destinées à augmenter le dépôt de la dose d’énergie de la radiothérapie dans la tumeur. Suite à un essai clinique de phase III portant sur 26 patients atteints de sarcome des tissus mous, les [...]
  • Genfit renoue avec la croissance malgré le retard de la Phase 3 d’elafibranor dans la Nash ↑ Après un début de semaine difficile, Genfit renoue avec la croissance et enregistre deux séances consécutives de hausse (+2,15% le 25/04, 2,88% le 26/04). Natixis a publié une recommandation d’achat sur ce titre avec un objectif de cours de 45 euros contre 46 euros pour Oddo et 55,6 pour Portzampac. L’analyste de Natixis estime [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

Genopole