Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Aryballe Technologies a levé 2,6 millions d’euros

Aryballe Technologies a levé 2,6 millions d’euros dans un premier tour de table auprès du fonds Technocom2 d’Innovacom, société pionnière du capital-innovation européen. Fondée en 2014, cette start-up grenobloise issue du CEA-CNRS a créé le premier capteur olfactif universel. Grâce à ses nano-capteurs biochimiques, ce nez électronique unique imite les mécanismes de l’odorat humain. Cette levée de fonds va permettre à la jeune entreprise innovante de financer sa croissance et de lancer l’industrialisation de son prototype NeOse. Parmi les autres investisseurs : un Family Office, le CEA-CNRS via le CEA Investissement, le Hardware Club et Bruno Maisonnier via son holding personnel.

Prototype NeOse d'Aryballe Technologies

Prototype NeOse d’Aryballe Technologies

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite