Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Adebiotech : le Think-Tank indépendant des biotechnologies

delegate_manuel-gea-490

Manuel Gea (55 ans) a été élu président du think-tank indépendant des biotechnologies Adebiotech lors de l’assemblée générale du 27 janvier dernier. Il succède à Rémy Urbain, Directeur Partenariats Scientifiques chez LFB Biotechnologies. Durant ces 20 dernières années, Manuel Gea a activement contribué à la création du LEEM Biotech, de Paris Biotech santé, du pôle Medicen pour faire émerger la filière biotechnologies.

Ce contenu est réservé aux abonnés. Pour continuer cliquer sur le lien ci dessous.
Login & Purchase

Propos recueillis par Thérèse Bouveret

 

 

 

 

 

Modèles heuristiques. Raisonnement non aristotélicien.

Similar posts
  • CELLforCURE, a feedback on Japan CELLforCURE is a pharmaceutical company specialized in the industrial production of cell and gene therapy medicines. Founded in 2010, it operates since 2013 Europe’s leading industrial platform in terms of capacity. CELLforCURE has operated as a CDMO with several Japanese companies since its creation. Interview with Sébastien Renouf, Director of Pharmaceutical Affairs and Deputy Managing [...]
  • CELLforCURE : retour d’expérience au Japon Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]
  • Retour d’expérience sur la mission d’affaire Japon 2016 Par Simon Gudin, chargé d’affaires Développement des PME au sein de LyonBiopôle. Le marché Japonais en matière de santé, non content d’être le deuxième mondial après les États-Unis, est également très dynamique, avec une forte ouverture récente des Pharma Japonaises à l’innovation et la recherche de nouvelles solutions à l’étranger. Il s’agit donc d’un marché [...]
  • Les immunoconjugués mobilisent largement à Tours Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]
  • Découverte d’un nouveau système de réparation des dommages causés à l’ADN par des dérivés du glucose Une équipe de chercheurs internationale (CNRS, CEA, universités Paris Diderot, Paris Descartes, Paris-Sud, Harvard Medical School et Lebanese American University) a annoncé dans la revue Science du 8 juin sa découverte d’un nouveau système de réparation des dommages causés à l’ADN par les dérivés toxiques du glucose appelés glyoxals. Leur fixation sur les guanines (le [...]

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

InnovIn Med