Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Abivax annonce les résultats positifs de son essai clinique de Phase 2a avec ABX464 en traitement par voie orale de la rectocolite hémorragique

Le cours de l’action d’ABIVAX sur Euronext (ABVX) a bondi suite à  l’annonce mardi 4 septembre des premiers résultats prometteurs de son essai clinique de phase 2a, ABX464-101, conduite chez 32 patients réfractaires aux anticorps monoclonaux anti-TNF ou aux corticostéroïdes pour le traitement de la rectocolite hémorragique modérée à sévère (RCH). Une maladie grave et chronique qui touche plus de 2,7 millions de patients dans le monde ayant des besoins médicaux élevés et non satisfaits.

Cette étude clinique de phase 2a randomisée, en double aveugle et contrôlée par placebo, visant à évaluer l’innocuité et l’efficacité de 50 mg d’ABX464 administré quotidiennement par voie orale sur deux mois chez des patients atteints de RCH. Elle a été menée dans 15 centres de six pays européens : France, Belgique, Allemagne, Autriche, Hongrie et Pologne.

Les résultats indiquent qu’ABX464 est sûr et bien toléré ; ils mettent en évidence une efficacité statistiquement significative, basée à la fois sur des critères cliniques et endoscopiques : une amélioration du taux de rémission clinique de 3,2 fois supérieure et une cicatrisation de la muqueuse de 4,5 fois supérieure au placebo.

Le mécanisme d’action innovant et « first in class » de l’ABX464 est fondé sur une expression amplifiée de miR124, un puissant microARN antiinflammatoire naturel, découvert par le laboratoire coopératif Abivax-CNRS de Montpellier, dirigé par le Pr Jamal Tazi. Il a été démontré qu’ABX464 cible le Cap Binding Complex (CBC) et que, via cette liaison, il renforce les fonctions biologiques de ce complexe dans la biogenèse de l’ARN cellulaire, y compris l’épissage. Ainsi, la molécule agit à l’intérieur des cellules immunitaires affectées pour préserver l’intégrité de l’ARN nouvellement synthétisé dont elle renforce l’expression et l’épissage pour générer miR-124.

«  Sur la base de ces résultats très positifs et prometteurs, Abivax lancera sans tarder une étude clinique de phase 2b en Europe, avec des contributions potentielles sur la conception de l’étude par des experts médicaux américains reconnus, ainsi que par la FDA. En outre, ces données nous encouragent fortement à conduire des essais cliniques de phase 2 pour d’autres maladies inflammatoires chroniques, y compris la maladie de Crohn » a déclaré le Pr. Hartmut Ehrlich, MD, Directeur Général d’Abivax.

Le financement par emprunt structuré de 20 M€ (23,41 M$) obtenu en  juillet dernier par Abivax auprès de Kreos Capital «  fournira les ressources supplémentaires nécessaires pour achever les études de phase 2b avec ABX464 pour le VIH et la colite ulcéreuse, ainsi que l’étude de phase 1/2 d’ABX196 dans le carcinome hépatocellulaire» a précisé Didier Blondel, Directeur Financier d’ABIVAX.

Similar posts
  • Afrique : terre de contraste L’Afrique revient au cœur de l’actualité avec une recrudescence de l’épidémie Ebola dans le nord-est de Kinshasa en République démocratique du Congo (RDC) : déjà 32 cas et 18 morts. L’OMS redoute « le pire des scénarios, celui d’une épidémie massive d’Ebola comme celle qui avait fait 11.000 morts entre 2013 et 2016.  La souche Ebola Zaïre [...]
  • Abivax réussit son attaque sur les réservoirs VIH Première mondiale : un candidat médicament d’Abivax entrouvre la voie vers une guérison fonctionnelle du VIH. Un succès tant scientifique que boursier. Selon les résultats publiés mardi 2 mai, la biotech parisienne Abivax détient une première mondiale. Son candidat médicament, ABX464, aurait réussi à atteindre les réservoir viraux et à réduire la quantité d’ADN viral contenue [...]
  • Abivax reçoit 8,4 M€ de bpifrance pour développer des traitements antiviraux ABIVAX bénéficie d’un financement de 8,4 dans le cadre du Programme d’investissement d’avenir (PIA), opéré par Bpifrance, pour le développement de traitements antiviraux innovants, dengue, grippe ou virus respiratoire syncytial (VRS). Ce financement va permettre à la société d’accélérer la montée en puissance de sa plateforme « antivirale », basée sur des technologies mises au [...]
  • Gilead : AMM pour le Truvada® en prophylaxie pré-exposition au VIH L’Agence Européenne du Médicament (EMA) a accordé le 22 août à Gilead une extension d’indication de l’autorisation de mise de mise sur le marché (AMM) du Truvada® (emtricitabine 200 mg/fumarate de ténofovir disoproxil 245 mg ; FTC/TDF) en un comprimé par jour pour son utilisation en prophylaxie pré-exposition (PrEP) au VIH. Le Truvada® utilisé en [...]
  • Une molécule géante contre le virus Ebola ? Vous devez être abonné(e) et connecté(e) pour voir entièrement ce contenu. Veuillez Login pour accéder au [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

InnovInMed2018
Maison de la chimie 2018
JIB 2018