Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Un total de 6,4 M€ levés en 2017 par Robocath

Communiqué de presse –  –Robocath, société qui conçoit et développe des solutions robotiques innovantes destinées au traitement des maladies vasculaires (infarctus, AVC), annonce aujourd’hui la clôture d’une nouvelle augmentation de capital de 1,7 M€, souscrite par Crédit Agricole Innovations et Territoires (CAIT) à hauteur d’1,25 M€. Ce nouveau fonds géré par Supernova Invest est dédié à l’innovation technologique sur le territoire français. Codétenu par Amundi et le CEA1, Supernova Invest est un acteur clé du capital-investissement en France. Cardio Participation, holding regroupant plusieurs business angels, a également investi 450 K€. Ce nouvel apport de financement complète une précédente levée de fonds de 4,7 M€ réalisée en mai dernier.

R-One est une technologie unique permettant de sécuriser et d’optimiser l’angioplastie coronarienne par assistance robotique. Cette procédure médicale consiste à revasculariser le muscle cardiaque grâce à l’implantation d’un ou plusieurs implants (stents) dans les artères qui l’irriguent. Une opération de ce type est pratiquée toutes les 30 secondes dans le monde. Les bénéfices de R-One sont multiples pour le patient comme pour le médecin. La solution permet d’intervenir avec une extrême précision et dans de meilleures conditions (protection du personnel soignant des rayons X, intervention en position assise, prise en main rapide de la solution). Cette première plateforme robotique sera commercialisée en Europe et au Moyen-Orient en 2018.

En parallèle, Robocath débutera des travaux de Recherche & Développement portant sur sa seconde génération de solutions robotiques. Cette nouvelle plateforme sera capable d’intervenir dans le traitement des pathologies neurovasculaires comme l’AVC, deuxième cause de mortalité au monde après l’infarctus2, et d’en améliorer la prise en charge.

Mathieu de La Rochefoucauld, Partner chez Supernova, déclare : « Nous sommes particulièrement fiers de ce premier investissement en Normandie avec le fonds Crédit Agricole Innovations et Territoires. Ce fonds cible les sociétés à très fort potentiel sur le plan technologique et commercial et Robocath s’inscrit pleinement dans cette lignée. En quelques années seulement, la société a développé une solution robotique sans équivalent en Europe, qu’elle sera en mesure de commercialiser d’ici la fin de l’année prochaine. Grâce à son savoir-faire et à son expérience, nous sommes persuadés que Robocath s’imposera rapidement comme un acteur incontournable de la robotique vasculaire au niveau mondial. »

Philippe Bencteux, président-fondateur de Robocath, ajoute : « L’engagement de Supernova Invest à nos côtés, via le fonds CAIT, démontre le potentiel de notre solution et ses nombreux atouts. R-One ouvre de nouvelles possibilités d’intervention à distance, très prometteuses, qui contribueront in fine à considérablement améliorer la prise en charge des urgences vasculaires. Demain, le médecin sera capable d’intervenir en se situant à quelques mètres de son patient et à l’avenir à plusieurs centaines de kilomètres, depuis un centre expert. Ces interventions à distance garantiront une meilleure prise en charge des pathologies pour lesquelles le temps est un facteur de survie plus que déterminant, comme l’infarctus et l’AVC. Je suis convaincu que cette technologie permettra de répondre aux grands enjeux de la médecine de demain. »

Similar posts
  • Des valves cardiaques à la française Le Congrès Euro PCR 2017 en Médecine de cardiologie interventionnelle a réuni du 16 au  19 mai dernier  plus de 2000 participants  à Paris autour des industriels du secteur,  américains ou européens : Boston Scientific Group qui vient de racheter Symetis fin mars, Abbott, GE Healthcare, Siemens Healthiners, Boeringher Ingelheim, … Une exposition conçue par Boston Scientific [...]

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

oulouse ESOF 2018