Une vision stratégique de l'actualité scientifique et technologique du secteur des biotechnologies.

Après avoir acquis Bioverativ, Sanofi lance une contre-offensive sur Ablynx

↑ Et de deux ! Après avoir annoncé la semaine dernière l’acquisition de Bioverativ, ancienne division hémophilie de Biogen, pour 11,6 milliards de dollars, Sanofi a lancé lundi 29 janvier une contre-offre sur Ablynx. Ablynx, société de biotech installée à Gand, a tout récemment fait l’objet de deux offres consécutives d’achat de Novo Nordisk. Après avoir proposé un rachat au prix de 26,75 euros par action en décembre 2017, le danois a renchéri en janvier à 30,5 euros mais la proposition n’a pas séduit le conseil d’administration d’Ablynx. Pour rafler la mise, Sanofi a choisi de mettre les bouchées doubles en proposant 3,9 milliards d’euros en cash soit 45 euros par action. Cette dernière proposition représente une prime de 110 % par rapport au cours du 6 janvier 2018, à la veille de la seconde offre de Novo Nordisk. Si certains pensent encore que le dossier n’est pas tout à fait clos, la société Novo Nordisk a déjà annoncé qu’elle jetait l’éponge. Sanofi devrait donc pouvoir renforcer ses positions dans les domaines de l’hémophilie, de l’hématologie et des maladies rares.

 

Alors que l’appétit des géants pharmaceutiques semble décupler au cours de ces deux derniers mois (acquisition Sanofi/Bioverativ/Ablynx, achat de 90% de Juno Therapeutics par Celgene, offre d’achat de Takeda sur TiGenix), certaines biotechs font de nouveau l’objet d’intenses spéculations. Principalement en Belgique selon les dires du journal belge L’Echo. Ainsi, après avoir atteint un cours plancher le 14 décembre 2017 à 71,32 euros, les cours de Galapagos flirtent avec les 98 euros en progression de 37% tandis que l’action Thrombogenics progresse.

Similar posts

Aucun commentaire jusqu'à présent.

Laisser un commentaire

Dernière Lettre parue

Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)
Cliquez sur l'image pour accéder à la lecture via Calaméo (accès réservé aux abonnés)

Abonnement

(abonnement aux éditions de la Lettre et accès intégral au site)

Abonnez-vous à notre newsletter gratuite

oulouse ESOF 2018