Les JIB 2014

Les Journées Internationales de Biologie (JIB) auront lieu au CNIT La Défense les 8, 9 et 10 octobre 2014. Organisé sous l’égide du Syndicat des Biologistes et de la SFBC (Société Française de Biologie Clinique), le congrès de la Biologie Médicale, Française, Européenne et Francophone, rassemble 75% de décideurs. Deux thèmes font la une du pr [...]

Test de détection du papillomavirus h...

Genomic Vision (FR0011799907 – GV),a présenté fin août les premiers résultats de son programme de développement d’un test de détection du papillomavirus humain (HPV) dans le cancer du col de l’utérus. Les résultats montrent que la technologie du peignage moléculaire permet la visualisation directe et à haute résolution de l’intégration de gén [...]

Alim-Louis Benabib reçoit le Prix Las...

Le neurochirurgien français Alim-Louis Benabib a été distingué lundi 8 septembre par la prestigieuse Fondation Lasker, sise aux États-Unis pour ses travaux novateurs sur la maladiede Parkinson. Le professeur Benabid, membre de l‘Académie des sciences, partage le prix de la recherche médicale avec le neurologue américain Mahlon DeLong pour leu [...]

Bourse n°9

CARDIO3 BIOSCIENCES(CARD) a doublé sa trésorerie grâce à l‘entrée au capital de la société d‘investissement Hongkon- gaise Medisun International Limited, qui lui a permis de lever 25 M€ : elle atteint ainsi 40,1 M€ et ses fonds propres s’élèvent désormais à35,68 M€. Le financement apporté va notam-ment permettre à la société belge de conduire [...]

Nouvelle cible thérapeutique pour le ...

Dans un contexte où la résistance de Plasmodium à l’artémisinine, dernier traitement efficace contre le paludisme, devient un obstacle dans la lutte contre la maladie, des chercheurs de l’Institut Pasteur et du CNRS ont résolu la structure tridimensionnelle d’une nouvelle cible thérapeutique. Nommée SUB1, cette protéine joue un rôle essentiel [...]

Pose de la première pierre de Rhéna, ...

À compter du 1er semestre 2017, Strasbourg disposera d’un nouvel établissement de santé, regroupant les trois cliniques privées, confessionnelles, associées à la médecine libérale, Adassa, Diaconat et Sainte Odile. Fort d’une capacité d’accueil de 373 lits et places, ce futur « campus médical » s’inscrit parmi les plus emblématiques de l’aggl [...]

La m-santé

La communauté européenne publie un livre vert sur la santé mobile 2014. La m-santé (santé mobile) connaît un développement rapide : elle recouvre les pratiques médicales et les pratiques de santé publique reposant sur des dispositifs mobiles tels que les téléphones portables, les systèmes de surveillance des patients, les assistants numérique [...]

L’Angleterre se hisse à la poin...

300 M£. Voilà ce que le Royaume-Uni est prêt à débourser pour s‘offrir la plus grande base génétique au monde. Cet investissement a été annoncé le 1er août par le premier ministre britannique, David Cameron. Il s‘ajoute à une première enveloppe de 100 M£ débloquée en 2012 (soit environ 500 M€ au total). Ces recherches « vont placer en quelque [...]

Adocia démarre en Inde une étude clinique de phase III de BioChaperone PDGF-BB, un nouveau traitement de l‘ulcère du pied diabétique qui protége et stabilise le Platelet-Derived-Growth- Factor, l‘un des principaux facteurs de croissance naturellement responsable de la cicatrisation d‘une plaie normale. En effet, dans une plaie chronique, le PDGF-BB est dégradé et la surinfection peut conduire à l‘amputation. Les résultats de cette étude pourraient être apportés au dossier d‘enregistrement du produit en Europe selon un avis scientifique de l‘EMA (Agence Européenne du Médicament).

ERYTECH Pharma (ERYP), société bio-pharmaceutique française qui conçoit des traitements « affameur de tumeurs » innovants contre les leucémies aiguës et autres cancers pour lesquels les besoins médicaux restent insatisfaits, a annoncé fin juillet le recrutement du premier patient de son étude de phase II avec son produit ERY-ASP dans le traitement en deuxième ligne du cancer du pancréas.

EOS Imaging (EOSI) a annoncé le 2 septembre une forte croissance du CA semestriel de + 45% à 7,12 M€, et le 3, l‘installation d‘un système d’imagerie EOS® au centre hospitalier universitaire d’Aalborg (AUH), le plus important hôpital du Nord du Danemark. L’AUH est le second hôpital au Danemark à s’équiper d’un équipement EOS.

Sanofi a annoncé (le 28 août) que l‘autorité sanitaire américaine avait donné son feu vert à la commercialisation du Cerdelga, le traitement en gélules contre la maladie de Gaucher développé par sa filiale Genzyme. Le médicament, qui permettra de traiter une partie des patients adultes, devrait être disponible d‘ici un mois aux États-Unis.

THÉRADIAG (ALTER), société spécialisée dans le diagnostic in vitro et le théranostic annonce le démar- rage de la deuxième phase de l‘étude d‘identification de marqueurs microARNs prédictifs de la réponse aux traitements et de la récidive métastatique dans le cancer du rectum (projet miCRA). L‘objectif sera de valider, sur une cohorte de patients plus large, la pertinence biologique des candidats micro ARNs iden- tifiés lors de la phase I (sur 70 patients) suivie d‘une validation technique, ceci afin d‘établir une signature robuste ; celle-ci pourrait être utilisée en routine dans un nouveau test théranostic. Unevalidation biologique sera réalisée sur une plus large cohorte, en partena- riat avec l‘Institut du Cancer de Montpellier (ICM).

Nosopharm, entreprise dédiée à la recherche et au développement de nouveaux médicaments anti-infectieux, annonce aujourd‘hui la présentation de résultats in vivo et in vitro pour une nouvelle classe de molécules anti- bactériennes (antibiotique), les Odilorhabdines, qui possède un fort potentiel dans la lutte contre la résistance aux antibiotiques. La société nîmoise recherche des partenaires pour les développer.

HENRIETTE RICHTER est nommée Partenaire de l‘équipe d‘investisseurs chez Sofinnova Partners. Henriette bénéficie d’une expérience de plus de dix ans dans le capital-risque : elle était Directeur d’investissement chez Novo Seeds (Groupe Novo A/S), société de capital-risque basée au Danemark qu’elle a co-établie. Elle a investi et siège au Conseil d’administration de plusieurs biotechs : Affinicon, Orphazyme, EpiTherapeutics, Avilex Pharma et Lysogène. Henriette fait un post-doc au Centre de recherche sur le cancer du MIT à Cambridge.

Pharnext a annoncé le 12 juin la décision de l'EMA et de FDA d'accorder Le statut de « médicament orphelin » à PXT-3003 dans le traitement de la maladie de Charcot-Marie-Tooth de type 1A (CMT 1A) .  Pharnext prépare actuellement un essai clinique de Phase 3 en Europe et aux États-Unis

GENFIT (Euronext : GNFT ; ISIN : FR0004163111), société biopharmaceutique engagée dans la découverte et le développement de solutions thérapeutiques et diagnostiques dans le domaine des maladies métaboliques et inflammatoires touchant notamment la sphère hépato-gastro-entérologique, annonce le 12 juin avoir levé un produit brut de 49,7 millions d’euros dans le cadre d’un placement privé réalisé notamment auprès d’investisseurs institutionnels aux Etats-Unis. Genfit a émis 2 116 567 actions nouvelles à un prix d’émission de 23,50 euros par action. L’offre représente 9,96 % du capital avant opération et portera le nombre total d’action après émission à 23 374 238, représentant une dilution pour les actionnaires existants de près de 9,1 %.

Cette année, le Conseil National de l’Ordre des Médecins lance un nouvel outil : une cartographie interactive de la démographie médicale (http://demographie.medecin.fr/). En quelques clics, elle permet de se renseigner sur le nombre des médecins selon les spécialités dans toutes les régions de France jusqu’à l’échelle des bassins de vie.
Libre d’accès au public, cette cartographie reposant sur une base de données alimentée en continu, constitue aussi pour les professionnels et institutionnels de santé, un outil sur l’offre de soins en France mis à jour régulièrement par l’Ordre.

TxCell SA (FR0010127662 – TXCL), société de biotechnologies qui développe des immunothérapies cellulaires personnalisées utilisant des cellules T régulatrices spécifiques d’antigène (Ag-Tregs) pour le traitement de maladies inflammatoires et auto-immunes chroniques, annonce aujourd’hui qu’elle a obtenu le certificat de conformité aux Bonnes Pratiques de Fabrication (BPF), pour son unité de production de thérapie cellulaire à Besançon.

METAFORA biosystems, société labellisée Genopole, annonce le lancement commercial d’un biomarqueur unique du métabolisme énergétique cellulaire, Glut1.RBD. Ce nouveau produit est capable de reconnaître le transporteur de glucose à la membrane cellulaire. Ce nouvel outil, dédié à la recherche biomédicale, présente un champ d’application très large, depuis la découverte et le développement de médicaments jusqu’aux explorations de pathologies, notamment les maladies du sang.

Le Haut Conseil des Biotechnologies a publié le 23 avril à la Documentation Française un rapport intitulé "Impact des OGM sur les filières agricoles et alimentaires.

Le Sénat a définitivement adopté le 5 mai la proposition de loi visant à interdire la culture de maïs transgénique en France. Ce vote définitif intervient alors que le Conseil d'Etat a refusé de suspendre l'arrêté interdisant la culture du MON810.

Rejetée par le Sénat le 17 février (à 171 voix contre 169), la loi sur l'interdiction de la culture de maïs OGM, proposée par les socialistes, a été adoptée à l'Assemblée, le mardi 15 avril. Cette interdiction qui intervient juste avant la période des semis s'applique notamment au MON 810, de Monsanto, et au Pioneer TC 1507, de DuPont et Dow Chemical.

AAVLife, une entreprise spécialisée dans la thérapie génique pour les maladies rares, a annoncé aujourd'hui la levée de 12 millions de dollars dans le cadre d'un financement de série A en vue de procéder aux essais cliniques à la suite de ses travaux de recherche prometteurs sur l'ataxie de Friedreich, récemment publiés dans la revue Nature Medicine.

France Biotech annonce la première édition des « French Life Sciences Days », évènement majeur qui réunit les sociétés françaises cotées en bourse et les communautés financières nord-américaines et françaises. Lors de cet événement, les sociétés françaises Biotech et Medtech cotées en Bourse se présenteront devant les fonds d'investissements spécialisés nord-américains les 25 et 26 juin à New-York.

EOS imaging a obtenu des autorités réglementaires taïwanaises le 14 avril l'autorisation de commercialisation d'EOS à Taïwan. En amont, le Groupe a également conclu un accord de distribution avec la société taïwanaise Unison Co. Ltd. Dans sa stratégie de déploiement en Asie -Pacifique, c'est un premier pas sur le marché asiatique.

Promethera(R) Biosciences, société belge (Mont-Saint-Guibert) qui développe des thérapies innovantes pour le traitement des maladies du foie, a annoncé le 10 mars sa collaboration avec la société américaine EMD Millipore (Billerica) pour développer un test préclinique de pharmaco-toxicologie. Le projet sera financé à hauteur de 900 000 euros par le Massachusetts Life Sciences Center et par la Région wallonne. L'objet du partenariat est de développer un test microfluidique amélioré, fonctionnant comme un foie artificiel et destiné à l’évaluation préclinique de la toxicité et du métabolisme de nouveaux candidats médicaments.

EOS imaging (NYSE Euronext, EOSI), le pionnier de l'imagerie médicale orthopédique 2D/3D, a annoncé le 10 mars le marquage CE de hipEOS, un logiciel de planification 3D pour la chirurgie de prothèse de hanche basé sur le système de stéréoradiographie 2D/3D d'EOS imaging. hipEOS est le premier logiciel d'une palette d'outils destinés à être associés au système d'imagerie EOS. La solution est basée sur les images 2D/3D faible dose et sur la technologie de OneFit Médical, une société dont EOS imaging a fait l'acquisition fin 2013. Elle sera déployée dans un premier temps sous forme de service en ligne.

La société belge Galapagos a cédé le 13 mars ses activités de CRO (Contract Research Organisation), au géant Charles River Laboratories, pour 179 millions de dollars. Galapagos revend ses deux filiales Argenta et BioFocus pour se recentrer sur ses activités R&D et investir dans son produit phare, le GLPG0634, un traitement en Phase II pour l’arthrite rhumatoïde et la maladie de Crohn en partenariat avec AbbVie. Il veut aussi développer le GSK2586184, un inhibiteur FFA2 qui a connu des difficultés lors de l’étude de stade clinique intermédiaire sur le lupus et la colite ulcéreuse menée par son partenaire GlaxoSmithKline.

Le Haut Conseil des Biotechnologies a publié le 23 avril 2014 un rapport intitulé «  Impact des OGM sur les filières agricoles et alimentaires » à La Documentation Française.

Le Sénat a définitivement adopté le 5 mai la proposition de loi visant à interdire la culture de maïs transgénique en France. Ce vote définitif intervient alors que le Conseil d'Etat a refusé de suspendre l'arrêté interdisant la culture du MON810.

Sous la direction de chercheurs des l'Hôpitaux universitaires de Bonn et de Bâle ainsi que de l'Institut Central pour la Santé Mentale de Mannheim, une collaboration internationale de chercheurs a découvert deux nouvelles régions de gènes associés aux troubles bipolaires, De plus, ils ont été capables de confirmer trois autres gènes suspects. Ce résultat est le fruit d'un travail sans précédent, utilisant un nombre considérables de patients.
Nature Communications.

Le Dr Michael Snyder, Professeur et titulaire d'une chaire de génétique à Stanford, a démontré qu'en séquençant le génome d'un enfant, il est possible de dire quelles parties du génome il a hérité de chacun de ses parents et de déterminer par l'analyse informatique, si le patient a hérité d' une bonne copie du gène de ses parents ou de deux mauvaises. Les chercheurs de Stanford ont d'abord pris l'ADN dans des blocs de 10 000 lettres, puis grâce aux séquenceurs, les ont coupés en segments de 100 lettres, en les tagant. Puis, leurs algorithmes ont rassemblé ces blocs plus longs en deux séquences, correspondant à chacun des chromosomes des parents.
Nature Biotechnology

Une membrane électronique révolutionnaire extrêmement fine élaborée par des scientifiques de l’Université de l’Illinois à Urbana-Champaign et de l’Université Washington à Saint-Louis permet de réparer ou de remplacer un cœur défaillant. Elle pourrait être disponible pour le cœur humain d’ici 10 à 15 ans.Pour mettre au point cette membrane, il aura fallu établir un modèle 3D très précis (avec un CAT-scan) pour le recréer avec une imprimante 3D. Une fois le  moule construit, la membrane a pu y être ajustée avant d’être placée sur le cœur d'un lapin En analysant les battements du cœur en temps réel, ce péricardite artificiel peut les stimuler pour assurer un rythme cardiaque constant.

BioAlliance Pharma SA (Euronext Paris – BIO)a annoncé le 14 avril que le Comité d'Experts indépendants (Data Safety and Monitoring Board, DSMB) en charge du suivi de la tolérance dans l'étude de phase III ReLive, a émis pour la quatrième fois une recommandation positive pour la poursuite de l'essai sans modification. Cet essai international de phase III vise à démontrer l'efficacité de Livatag® sur la survie chez près de 400 patients atteints de carcinome hépatocellulaire (cancer primitif du foie) après échec ou intolérance au sorafenib.

DBV Technologies (Euronext : DBV - ISIN: FR0010417345), créateur de Viaskin®, nouvelle référence dans le traitement de l'allergie, a annoncé le 7 avril la création d'une filiale américaine, DBV Technologies Inc. ainsi que la nomination de Susanna Mesa en tant que Vice-Présidente Finance US, Relations Investisseurs & Stratégie. Les activités cliniques de DBV sont en partie tournées vers les Etats-Unis. C'est le cas en particulier du développement clinique du premier produit de la Société, Viaskin Peanut, premier traitement de l'allergie à l'arachide, dont les Etats unis sont le principal marché potentiel.

Genomic Vision (Bagneux) lançait le 20 mars son introduction en bourse sur Euronext Paris le 22 mars pour un montant de 20 M€ pouvant être portée au maximum à 26, 4 M€ La fourchette de prix va de 13,5 à 16,5 €. L'engagement de souscription est de 3 M€. La levée sera close pour l'Offre à Prix Ouvert (OPO) le 31 mars et pour l'offre de placement le 1er avril.

Succès de l'introduction en bourse sur Alternext Paris d'Oncodesign pour accélérer la découverte de nouveaux médicaments contre les cancers et autres maladies sans traitement efficace connu.L’Augmentation de capital d’un montant maximum de 11,5 M€ est intervenue du 11 au 26 mars 2014 dans une fourchette indicative de prix située entre 6,42 € et 7,34 € par action. La société qui existe depuis 19 ans se positionne sur le marché des inhibiteurs de kinases, évalué à plus de 40 milliards de dollars. Elle peut se prévaloir de partenariats avec Sanofi, Ipsen, CB, pour des revenus potentiels à moyen-long terme, hors royalties, de 350 millions d’euros sous forme d’upfront et de milestones ainsi que d’un business model équilibré (CA de 7,3 M€ en 2013).

TXCELL (Valbonne), société de biotechnologie qui développe des immunothérapies cellulaires personnalisées utilisant des cellules T régulatrices spécifiques d’antigène (Ag-Tregs), pour le traitement des maladies inflammatoires et auto-immunes chroniques, a annoncé le 13 mars l’enregistrement de son document de base auprès de l’Autorité des marchés financiers (AMF) dans le cadre de son projet d’admission de ses actions aux négociations sur le marché Euronext à Paris.

Cécile Tharaud a été nommée à la présidence d’Inserm Transfert Initiative par le Conseil de surveillance composé de Bpifrance1, Inserm Transfert, AbbVie, Boehringer Ingelheim Venture Fund, GlaxoSmithKline, Ipsen, MSD, Pfizer, Shire. Elle était jusqu’à présent présidente du Directoire d’Inserm Transfert. Créée en 2005, cette société au capital de 39,7 M€ est dédiée au financement de jeunes entreprises innovantes en sciences de la vie et de la santé. Son portefeuille compte 18 entreprises.